Le chef de l'ONU propose de créer un Bureau chargé de la lutte contre le terrorisme

22 février 2017

Lors d'une réunion mercredi avec l'Assemblée générale des Nations Unies, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a proposé de créer un Bureau chargé de la lutte contre le terrorisme avec à sa tête un Secrétaire général adjoint.

Ce Bureau comprendrait l'actuel Bureau de l'Equipe spéciale de lutte contre le terrorisme (CTITF) et le Centre des Nations Unies pour la lutte contre le terrorisme (UNCCT) qui se trouvent au Département des affaires politiques.

Ces changements ne concerneraient pas l'actuel Direction exécutive du Comité contre le terrorisme (CTED), mandaté par le Conseil de sécurité, et qui ne serait pas supervisé par le nouveau Bureau chargé de la lutte contre le terrorisme.

« Le seul objectif est d'améliorer l'efficacité et non pas de modifier les différents mandats dans le domaine de la lutte contre le terrorisme. Le CTED continuera de fournir des analyses et des rapports au Conseil de sécurité », a souligné M. Guterres.

Les cinq principales fonctions du nouveau Bureau et du nouveau Secrétaire général adjoint seraient : de prendre la tête des mandats de lutte contre le terrorisme à travers le système des Nations Unies ; de renforcer la coordination et la cohérence entre les 38 entités du CTITF afin d'assurer une mise en œuvre équilibrée des quatre piliers de la Stratégie antiterroriste de l'ONU ; d'accroître l'assistance apportée par les Nations Unies au renforcement des capacités de lutte contre le terrorisme des Etats membres ; d'améliorer la visibilité, le plaidoyer et la mobilisation de ressources pour les efforts de lutte contre le terrorisme des Nations Unies ; et de veiller à ce que la lutte contre le terrorisme soit prioritaire dans l'ensemble du système des Nations Unies.

« Cette proposition de créer un nouveau Bureau pour la lutte contre le terrorisme ne porte pas atteinte à la souveraineté nationale des États membres. Toutes les activités du nouveau Bureau se feraient en appui et à la demande des États membres, qui ont la responsabilité première de mettre en œuvre la Stratégie mondiale de lutte contre le terrorisme des Nations Unies », a insisté le chef de l'ONU.

« Ce nouveau Bureau ne consiste pas à interférer ou à intervenir. Notre objectif est de construire un nouveau partenariat avec les États membres pour lutter contre la menace transnationale du terrorisme », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général a précisé que son rapport sur ce sujet était prévu d'ici mai et qu'il comptait le publier dès que possible.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : le Conseil de sécurité condamne un attentat sur un marché de Mogadiscio

Le Conseil de sécurité a condamné dans les termes les plus forts l'attaque terroriste survenue dimanche à Mogadiscio.