Iraq : l'ONU condamne un attentat meurtrier près de Bagdad

17 février 2017

L'Organisation des Nations Unies a condamné vendredi un attentat commis la veille au sud de Bagdad, en Iraq, et revendiqué par l'Etat islamique en Iraq et au Levant (EIIL), appelé aussi Daech.

Selon les informations rapportées par la presse, au moins 50 personnes auraient trouvé la mort dans cette attaque terroriste.

« Nous exprimons nos sincères condoléances aux familles des victimes, ainsi qu'au gouvernement et au peuple iraquiens », a déclaré dans un communiqué de presse le porte-parole adjoint du Secrétaire général, Farhan Haq.

Cette attentat intervient après une série de crimes aussi atroces ayant frappé la capitale iraquienne cette semaine.

« Nous transmettons notre solidarité au peuple iraquien pour résister aux tentatives de répandre la peur, l'intimidation et la haine », a indiqué le porte-parole adjoint.

M. Haq a souligné que les Nations Unies continueront de soutenir le gouvernement et le peuple iraquiens dans leurs efforts pour combattre le terrorisme et l'extrémisme violent, notamment en renforçant la confiance et la compréhension mutuelle dans le cadre d'un dialogue pacifique et inclusif.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : l'OMS livre des fournitures médicales aux quartiers de Mossoul récemment libérés

L'Organisation mondiale pour la santé (OMS) a acheminé des fournitures médicales à des quartiers de l'est de la ville iraquienne de Mossoul libérés du joug de l'organisation terroriste Etat islamique d'Iraq et du Levant(EIIL), appelée aussi Daech.