L'UNICEF a besoin de 3,3 milliards de dollars pour aider 48 millions d'enfants à travers le monde

31 janvier 2017

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a lancé mardi un appel de fonds humanitaire de 3,3 milliards de dollars pour venir en aide à 48 millions d'enfants vivant dans des situations de conflit ou de catastrophe humanitaire.

De la Syrie au Yémen et à l'Iraq, du Soudan du Sud au Nigéria, les enfants sont directement attaqués, leurs maisons, leurs écoles et leurs communautés en ruines, leurs espoirs et leurs futurs sont remis en question. Au total, près d'un enfant sur quatre dans le monde vit dans un pays touché par un conflit ou une catastrophe.

« Dans plusieurs pays, la guerre, les catastrophes naturelles et le changement climatique poussent de plus en plus d'enfants à quitter leur maison, les exposant à la violence, aux maladies et à l'exploitation », a déclaré le Directeur des programmes d'urgence de l'UNICEF, Manuel Fontaine, cité dans un communiqué de presse.

L'appel de fonds humanitaire de l'UNICEF pour 2017, représentant au total 3,3 milliards de dollars, a pour objectif de fournir aux enfants un accès à l'eau potable, à la nutrition, à l'éducation, à la santé et à la protection dans 48 pays à travers le monde.

Selon l'UNICEF, on estime que 7,5 millions d'enfants seront confrontés à une malnutrition aiguë sévère dans la majorité de ces pays, dont près d'un demi-million d'enfants dans le nord-est du Nigéria et au Yémen.

AUDIO: Manuel Fontaine, Directeur des programmes d'urgence de l'UNICEF

« La malnutrition est une menace silencieuse pour des millions d'enfants », a déclaré M. Fontaine. « Les dégâts qu'elle cause peuvent être irréversibles, enlevant aux enfants leur potentiel mental et physique. Dans sa pire forme, la malnutrition sévère peut être mortelle ».

La plus grande partie de l'appel est destiné aux enfants et à leurs familles pris dans le conflit syrien, qui va bientôt entrer dans sa septième année. L'UNICEF a besoin au total de 1,4 milliard de dollars pour aider les enfants syriens à l'intérieur de la Syrie et ceux qui vivent comme réfugiés dans les pays voisins.

Au total, en collaboration avec ses partenaires, les autres priorités de l'UNICEF en 2017 sont les suivantes : fournir à plus de 19 millions de personnes un accès à l'eau potable; offrir à 9,2 millions d'enfants une éducation de base formelle ou informelle; vacciner 8,3 millions d'enfants contre la rougeole; fournir un soutien psychosocial à plus de deux millions d'enfants; traiter 3,1 millions d'enfants atteints de malnutrition aiguë sévère.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Nigéria : 4,7 millions d'enfants vaccinés contre la rougeole grâce à une campagne soutenue par l'UNICEF

Environ 4,7 millions d'enfants du nord-est du Nigéria ont été vaccinés contre la rougeole dans le cadre d'une importante campagne de vaccination qui se termine cette semaine, a déclaré jeudi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).