Turquie : l'ONU condamne l'assassinat de l'ambassadeur russe

19 décembre 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné l'assassinat lundi de l'ambassadeur de Russie en Turquie, Andrey Karlov, dans la capitale Ankara.

Le chef de l'ONU « exprime ses plus sincères condoléances à la famille de l'ambassadeur Karlov, ainsi qu'au gouvernement et au peuple de la Fédération de Russie », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général est consterné par cet acte de terreur insensé et souligne qu'il ne peut y avoir de justification à viser du personnel diplomatique et des civils », a-t-il ajouté.

« Le Secrétaire général suit de près la situation et souhaite aux autres personnes qui auraient été blessées dans l'attaque un prompt et complet rétablissement », a-t-il encore dit.

Dans une déclaration à la presse, le Conseil de sécurité a également fermement condamné cet assassinat.

Les membres du Conseil ont présenté leurs condoléances à la famille de l'ambassadeur et au gouvernement russe.

Selon la presse, un homme armé, appelant à ne pas oublier Alep, en Syrie, a ouvert le feu sur Andreï Karlov alors qu'il prononçait un discours à l'occasion d'un vernissage au Centre d'art moderne d'Ankara. Grièvement touché, l'ambassadeur a succombé à ses blessures.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ban Ki-moon : "Nous avons collectivement laissé tomber le peuple syrien"

A l'occasion de sa dernière conférence de presse au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a qualifié vendredi le carnage en Syrie de « trou béant dans la conscience mondiale ».