Turquie : l'ONU condamne un double attentat à Istanbul

11 décembre 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné deux attaques terroristes ayant visé des policiers à Istanbul, en Turquie, et qui ont fait des dizaines de morts et de blessés.

M. Ban a exprimé sa profonde sympathie et ses condoléances aux familles des victimes et au gouvernement et au peuple de Turquie. Il a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

“Il souhaite que les auteurs de cette attaque terroriste soient rapidement identifiés et traduits en justice”, a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Selon la presse, le double attentat dans le quartier de Besiktas, à Istanbul, a fait au moins 38 morts, dont 30 policiers, et 155 blessés. Une organisation armée kurde, les Faucons pour la liberté du Kurdistan (TAK), a revendiqué la responsabilité de ces attaques.

Le Conseil de sécurité a également fermement condamné les deux attaques terroristes à Istanbul.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont exprimé leur profonde sympathie et leurs condoléances aux familles des victimes et au gouvernement de Turquie. Ils ont souhaité un prompt et complet rétablissement aux personnes blessées.

Les membres du Conseil ont souligné la nécessité de traduire en justice les responsables de ces attaques.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Turquie : l'ONU s'inquiète de l'arrestation de deux élus de la ville de Diyarbakir

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) s'est déclaré vendredi préoccupé par l'arrestation mardi de Gültan Kisanak et de Firat Anli, les co-maires de la ville de Diyarbakir, dans le sud-est en Turquie, suite à des accusations liées au terrorisme.