Iraq : le PAM fournit une aide alimentaire à plus de 100.000 victimes du conflit à Mossoul

15 novembre 2016

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations Unies a fourni une assistance alimentaire d'urgence et nécessaire à plus de 100.000 personnes fuyant le conflit à Mossoul, en Iraq, y compris une distribution dimanche à 25.000 personnes à Gogjali, le premier quartier repris de la ville.

Le PAM précise que cette assistance s'ajoute au travail continu mené avec ses partenaires pour atteindre des familles qui toujours prises au piège à Mossoul et dans les nouvelles zones récupérées. Alors que beaucoup de gens ont trouvé refuge dans les camps récemment ouverts, des milliers de familles demeurent chez elles ou dans les communautés d'accueil.

« Nous fournissons de la nourriture aux personnes qui en ont besoin, qu'elles soient dans des camps ou qu'elles soient restées chez elles ou dans les quartiers environnants », a dit la directrice du PAM en Irak, Sally Haydock, dans un communiqué publié mardi. « Les gens ont été déracinés – il est de notre devoir de veiller à ce que la nourriture ne soit pas un problème supplémentaire pour eux dans ces temps difficiles », a-t-elle ajouté.

L'agence humanitaire onusienne fournit d'abord aux familles des rations alimentaires prêtes à consommer, partout où un accès sécurisé est possible. Elle fournit ensuite des rations alimentaires familiales donnant à une famille de cinq personnes un approvisionnement d'un mois en aliments de base comprenant du riz, de la farine de blé, des pois chiches, de l'huile végétale, du sucre et du sel.

Les conditions de vie dans les nombreuses zones nouvellement reprises ont été très difficiles ces deux dernières années. Les familles vulnérables ont éprouvé d'énormes difficultés à se procurer de la nourriture ou avoir accès à des marchés locaux fonctionnels et à des services médicaux.

Le PAM s'est dit préoccupé par la sécurité alimentaire des personnes prises au piège à l'intérieur de Mossoul et dans les zones environnantes. « Avec nos partenaires, nous surveillons ensemble les lignes de front et nous nous efforçons à atteindre les familles dans le besoin, dès que l'accès sera sécurisé », a dit Mme Haydock.

Le PAM dispose actuellement de stocks suffisants de rations d'intervention immédiate en dehors de Mossoul pour fournir de la nourriture à 2,1 millions de personnes pendant trois jours et près d'un demi-million de rations alimentaires familiales, qui suffisent à nourrir 2,5 millions de personnes pendant un mois.

Plus de 3 millions d'Irakiens ont été déplacés par le conflit depuis mi-juin 2014. Le PAM a répondu à cette crise en fournissant une assistance alimentaire à plus d'un million d'Irakiens vulnérables et déplacés dans les 18 gouvernorats du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mossoul : le HCR intensifie son aide aux populations déplacées

Alors que les combats s'intensifient dans les zones urbaines plus densément peuplées de Mossoul, en Iraq, le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), se prépare à d'éventuels mouvements à grande échelle et se tient prêt à fournir davantage d'aide aux déplacés iraquiens, à l'intérieur et hors des camps, a déclaré vendredi son porte-parole, William Spindler.