Syrie : le Conseil de sécurité condamne des attaques contre des écoles et des tirs de mortier sur l'ambassade russe

29 octobre 2016

Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné vendredi soir des attaques meurtrières contre des écoles en Syrie et des tirs de mortier qui ont visé l'ambassade de Russie à Damas.

Dans un communiqué de presse, les membres du Conseil ont dénoncé de nouveaux tirs de mortier qui ont touché le 28 octobre l'ambassade de Russie, faisant de gros dégâts matériels.

Ils ont rappelé le principe fondamental de l'inviolabilité des locaux diplomatiques et consulaires et l'obligation pour les gouvernements hôtes “de prendre toutes les mesures adéquates pour protéger les locaux diplomatiques et consulaires contre toute intrusion ou dégât” et d'éviter toute attaque contre des locaux, des agents diplomatiques et des officiers consulaires.

Dans un autre communiqué de presse publié vendredi soir, le Conseil de sécurité à fermement condamné l'attaque meurtrière ayant visé un complexe scolaire dans le village de Haas, dans le gouvernorat d'Idlib, le 26 octobre. Cette attaque a tué au moins 22 enfants et enseignants. Il a aussi fermement condamné une attaque contre une école dans la partie ouest d'Alep le 28 octobre, qui a tué plusieurs enfants.

Les membres du Conseil ont réclamé “des enquêtes impartiales” sur ces attaques.

Ils ont exprimé leur indignation face “à toutes les attaques visant des civils et des biens civils, et aux attaques aveugles à travers la Syrie”.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Syrie : l'ONU condamne une attaque meurtrière ayant visé une école dans la partie ouest d'Alep

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi une attaque qui aurait visé une école dans la partie ouest de la ville d'Alep, en Syrie, et aurait tué plusieurs enfants.