Transport maritime : l'ONU se félicite des mesures de l'OMI pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre

28 octobre 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité vendredi des mesures convenues par les membres de l'Organisation maritime internationale (OMI) pour lutter contre les émissions de gaz à effet de serre provenant du transport maritime international.

Ces mesures incluent des efforts pour limiter les émissions de soufre, un système obligatoire de données sur la consommation de carburant, un renforcement de l'application de la réglementation sur l'efficacité énergétique, et une feuille de route pour le développement d'ici à 2023 d'une stratégie globale de l'OMI sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des navires, a précisé le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

Se félicitant de ces mesures importantes, le Secrétaire général de l'ONU a appelé à une action urgente et ambitieuse afin de limiter les émissions de gaz à effet de serre provenant du transport maritime mondial. Les émissions du transport maritime devraient augmenter de manière significative étant donné le rôle essentiel que joue ce type de transport dans l'économie mondiale.

« Le Secrétaire général appelle les membres de l'OMI en partenariat avec l'industrie maritime à promouvoir de nouveaux progrès en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre provenant des navires pour contribuer à l'objectif de l'Accord de Paris sur le changement climatique, qui entre en vigueur le 4 novembre 2016 », a ajouté le porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Les fortes concentrations de gaz à effet de serre marquent l'avènement d'une nouvelle réalité climatique, selon l'OMM

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a annoncé lundi que la teneur de l'atmosphère, moyennée à l'échelle du globe, en dioxyde de carbone (CO2) a atteint le seuil symbolique et significatif de 400 parties par million (ppm) pour la première fois en 2015 et a affiché de nouveaux records en 2016.

Le transport maritime est indispensable pour réaliser les Objectifs de développement durable, selon l'ONU

A l'occasion de la Journée maritime mondiale qui est célébrée chaque année la dernière semaine de septembre, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a souligné jeudi le rôle crucial du transport maritime pour réaliser les Objectifs de développement durable (ODD) adoptés il y a un an.