Guinée-Bissau : le Conseil de sécurité se félicite du dialogue organisé pour mettre fin à la crise politique

21 octobre 2016

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est félicité du dialogue inclusif entre les dirigeants politiques, la société civile et les communautés religieuses de la Guinée-Bissau qui a eu lieu du 11 au 14 octobre en Guinée, dans le cadre d'un effort régional pour mettre fin à la crise politique dans le pays.

Ce dialogue a été convoqué par le Président de Guinée, Alpha Condé, qui est le Médiateur de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour la Guinée-Bissau.

Dans un communiqué de presse publié jeudi soir, les membres du Conseil de sécurité ont salué cette initiative, qui fait partie de la mise en œuvre du plan en six points de la CEDEAO pour mettre fin à la crise politique en Guinée-Bissau.

Ils ont salué l'accord obtenu à Conakry, en Guinée, sur la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO.

Le Conseil de sécurité a exprimé son soutien au consensus sur le processus de nomination d'un nouveau Premier ministre et sur le processus de formation d'un gouvernement inclusif conformément à l'accord. Il a également encouragé le Président Vaz de Guinée-Bissau à procéder à la nomination du Premier Ministre de consensus le plus tôt possible.

Les membres du Conseil ont rappelé que la mise en œuvre de l'accord pourrait rétablir la confiance des partenaires et permettre à la communauté internationale d'honorer les engagements pris lors de la Conférence de Bruxelles en mars 2015 par les partenaires du pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Guinée-Bissau : le Conseil de sécurité exhorte les acteurs nationaux à sortir de l'impasse politique par le dialogue

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a exprimé dimanche sa « grave préoccupation » concernant l'impasse politique à laquelle est confrontée la Guinée-Bissau.