Le Conseil de sécurité condamne un tir raté de missile balistique par la Corée du Nord

17 octobre 2016

Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné lundi le tir raté d'un missile balistique par la République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 14 octobre 2016, estimant que cela constituait une violation grave des obligations internationales de ce pays.

Ce tir raté intervient après plusieurs autres tirs de missiles par la Corée du Nord cette année, ainsi qu'un essai nucléaire le 9 septembre.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil « déplorent toutes les activités de missile balistique de la République populaire démocratique de Corée », notant que ces activités contribuent au développement par ce pays de systèmes de lancement d'armes nucléaires et accroissent les tensions.

Ils ont également regretté que la RPDC « détourne des ressources pour la poursuite de missiles balistiques » alors que les citoyens nord-coréens « ont de grands besoins non satisfaits ».

Les membres du Conseil de sécurité ont répété que la RPDC devrait s'abstenir de nouvelles actions, y compris des essais nucléaires, en violation des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et se conformer pleinement à ses obligations en vertu de ces résolutions.

Ils ont redit combien il était important « de maintenir la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne et dans la région de l'Asie du nord-est » et ont salué les efforts par les membres du Conseil, ainsi que par d'autres Etats, pour faciliter une solution pacifique grâce au dialogue.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le chef de l'AIEA demande à la Corée du Nord de coopérer sans délai

Le Directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Yukiya Amano, a informé lundi les États membres réunis au Conseil des gouverneurs de l'Agence, sur différentes questions de coopération, de sécurité et de sûreté nucléaires, notamment concernant la République islamique d'Iran et la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Corée du Nord : l'ONU condamne le nouvel essai nucléaire annoncé par les autorités

Plusieurs hauts responsables des Nations Unies, dont le Secrétaire général Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné vendredi le nouvel essai nucléaire annoncé par la République populaire démocratique de Corée (RPDC), soulignant qu'il violait les nombreuses résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU à ce sujet.