Afghanistan : la MANUA condamne deux attaques meurtrières contre des mosquées

12 octobre 2016

La Mission d'assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a condamné mercredi deux attaques meurtrières contre une mosquée à Kaboul et une autre mosquée dans le district de Balkh, qui ont fait des dizaines de morts et de blessés.

La première attaque a visé la mosquée et sanctuaire de Karte Shakhi à Kaboul mardi soir et a tué au moins 18 civils et blessé plus de 50 autres.

« Cette attaque visant délibérément un large groupe de civils exerçant leur droit à pratiquer librement leur religion est une atrocité », a déclaré la mission dans un communiqué de presse.

Selon la MANUA, un attaquant portant un uniforme des forces de sécurité afghanes est entré dans la mosquée chiite alors que des civils y étaient rassemblés à la veille de la fête musulmane de l'Achoura. L'attaquant a ouvert le feu sur la congrégation et a utilisé une grenade à main. Parmi les personnes tuées, il y avait quatre femmes et deux enfants.

La deuxième attaque a également visé une mosquée dans le district Balkh, au nord de l'Afghanistan, et tué mercredi après-midi au moins 10 civils et fait plus de 36 blessés. L'explosion a eu lieu à l'entrée du lieu de culte dans la région de Khojagholak.

La MANUA a précisé que l'attaque de mardi soir à Kaboul a été revendiquée par le groupe extrémiste Daech. Il n'y a pas eu de revendication pour la deuxième attaque.

« Ces attaques contre des fidèles sont vraiment odieuses », a déclaré le Représentant spécial du Secrétaire général pour l'Afghanistan, Tadamichi Yamamoto. Selon lui, les extrémistes responsables de cette violence « ne réussiront pas à mettre à mal les traditions afghanes de tolérance religieuse et ethnique».

La MANUA a présenté ses condoléances aux familles des victimes et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Elle a rappelé que le droit international humanitaire interdit les attaques délibérées contre des civils et des biens civils, y compris les lieux de culte et les endroits constituant un patrimoine culturel ou spirituel pour la population.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.