Myanmar : l'ONU préoccupée par des affrontements dans l'Etat de Rakhine

11 octobre 2016

Le Conseiller spécial du Secrétaire général sur le Myanmar, Vijay Nambiar, a exprimé mardi sa profonde préoccupation suite à des attaques violentes par des individus et groupes non identifiés contre des gardes-frontières et des membres des forces de sécurité qui ont lieu le 9 octobre dans l'Etat de Rakhine.

Dans une déclaration à la presse, M. Nambiar a précisé que les attaques ont entraîné des affrontements et fait des morts parmi les membres des forces de sécurité ainsi que des civils dans les trois zones affectées dans le nord de Rakhine.

Selon le Conseiller spécial, les autorités concernées dans la capitale fédérale Naypyitaw ont indiqué que des instructions fermes ont été émises au plus haut niveau pour prendre des mesures en stricte conformité avec la loi pour maintenir la paix et éviter une escalade.

M. Nambiar a appelé la population civile de la région à exercer un maximum de retenue et à ne pas se laisser entraîner dans une réaction visant d'autres communautés ou groupes religieux.

Il a souligné la réaction rapide et sobre des forces de sécurité, mais il les a exhortées à faire preuve de prudence à l'avenir pour éviter des morts et des blessés parmi des civils innocents, des dégâts aux biens immobiliers ou toute perception de harcèlement de la population locale.

Le Conseiller spécial a indiqué qu'au cours de l'année passée, les autorités ont montré une bonne organisation et de la discipline dans la prévention de toute explosion de violence entre les communautés de l'Etat de Rakhine.

« En ce moment délicat, les communautés locales à tous les niveaux doivent refuser d'être provoquées par ces incidents et leurs dirigeants doivent s'efforcer activement de prévenir l'incitation à la haine ou à la haine mutuelle entre les communautés bouddhiste et musulmane », a-t-il conclu.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Myanmar : Ban Ki-moon souligne l'occasion historique de poursuivre la démocratisation

En déplacement au Myanmar, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé mercredi les différents groupes ethniques dans ce pays à prendre leurs responsabilités, à se tourner vers l'avenir et à travailler ensemble pour la paix.