Libye : l'UNESCO condamne le meurtre d'un photojournaliste néerlandais

5 octobre 2016

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné le meurtre d'un photojournaliste néerlandais, Jeroen Oerlemans, en Libye, le 2 octobre.

Dans une déclaration à la presse publiée mardi, Mme Bokova a rappelé l'obligation qui s'impose à tous de respecter le statut civil des journalistes couvrant les zones de conflit.

« Prendre les journalistes pour cible est une entorse aux accords internationaux, notamment les Conventions de Genève, qui interdisent l'usage de la violence à l'encontre des journalistes en toutes circonstances », a dit la chef de l'UNESCO.

Jeroen Oerlemans, photographe de guerre chevronné, a été tué alors qu'il couvrait les affrontements dans la ville libyenne de Syrte.

La Directrice générale de l'UNESCO publie des communiqués sur le meurtre des professionnels des médias conformément à la résolution 29 adoptée par les Etats membres de l'UNESCO au cours de la Conférence générale de 1997 intitulée « Condamnation de la violence contre les journalistes ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mexique : l'UNESCO condamne le meurtre d'un animateur de radio dans l'Etat de Oaxaca

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné mardi le meurtre d'un animateur d'une radio communautaire, Agustin Pavia Pavia, dans l'Etat d'Oaxaca, du Mexique le 13 septembre.