Le chef de l'ONU nomme 29 leaders mondiaux pour servir de fer de lance à la lutte contre la malnutrition

21 septembre 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a nommé mercredi 29 personnalités éminentes pour servir de fer de lance à la lutte contre la malnutrition, alors qu'une personne sur trois dans le monde souffre de malnutrition et que 156 millions de filles et de garçons sont rachitiques.

« Une bonne nutrition est essentielle pour atteindre le Programme de développement durable à l'horizon 2030, adopté il y a un an. Nous avons une occasion sans précédent pour transformer la façon dont nous travaillons ensemble. Il n'y a pas de meilleur moment qu'aujourd'hui pour réunir un groupe de dirigeants exceptionnels sur la nutrition », a déclaré M. Ban dans un communiqué de presse publié par son porte-parole.

« Ces champions mondiaux soutiendront les efforts menés par les pays pour renforcer la nutrition pour les filles, les garçons et leurs familles et veiller à un monde exempt de malnutrition d'ici à 2030 », a-t-il ajouté.

Ces 29 personnalités incluent d'actuels et d'anciens chefs d'État et d'autres dirigeants du réseau de partenaires impliqués dans le Mouvement 'Intensifier la nutrition' (SUN), dont des représentants de la société civile, d'agences des Nations Unies, d'organismes donateurs, d'entreprises et de fondations.

Lors de leur première réunion qui devait avoir lieu le 21 septembre, le groupe devait définir les actions qu'il soutiendra pour atteindre les objectifs du Mouvement SUN et aider les pays membres à atteindre un impact durable. Actuellement le Mouvement SUN comprend 57 pays et trois États indiens.

« En réunissant ce groupe de dirigeants de toutes les parties du monde, nous mettons en oeuvre ce qui marche pour faire en sorte que les filles et les garçons, partout dans le monde, bénéficient de la nutrition dont ils ont besoin et de l'avenir qu'ils méritent », a dit la Coordonnatrice du Mouvement SUN, Gerda Verburg.

Le 29 personnalités sont :

Akin Adesina (Nigéria), Président de la Banque africaine de développement

Nahas Angula (Namibie), Président de l'Alliance pour une meilleure nutrition en Namibie

Marie-Claude Bibeau (Canada), Ministre du développement international et de la francophonie du Canada

Ertharin Cousin (États-Unis), Directrice exécutive du Programme alimentaire mondial

Chris Elias (Etats-Unis), Président du Programme de développement mondial de la Fondation Bill et Melinda Gates

Martin Chungong (Cameroun), Secrétaire général de l'Union interparlementaire

Tom Arnold (Irlande), Directeur général de l'Institut des affaires internationales et européennes

Shenggen Fan (Chine), Directeur général de l'Institut international de recherche sur les politiques alimentaires

Rebeca Grynspan (Costa Rica), Secrétaire général du Secrétariat général ibéro-américain

Ahmed Mushtaque Raza Chowdhury (Bangladesh), Vice-président du Bangladesh Rural Advancement Committee (BRAC)

Keith Hansen (États-Unis), Vice-président pour le développement humain de la Banque mondiale

Jakaya Kikwete (Tanzanie), ancien Président de la République-Unie de Tanzanie

Anthony Lake (États-Unis), Directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et Président du groupe dirigeant du Mouvement SUN

Ibrahim Mayaki (Niger), Directeur général de l'Agence de planification et de coordination du Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique

Neven Mimica (Croatie), Commissaire européen pour le développement

Jimmy Morales (Guatemala), Président de la République du Guatemala

Monica Katebe Musonda (Zambie), Fondatrice et Directrice générale de Java Foods

David Nabarro (Royaume-Uni), Conseiller spécial sur le Programme du développement durable à l'horizon 2030 et sur le changement climatique

Sania Nishtar (Pakistan), Fondatrice et Présidente de la Fondation Heartfile

Priti Patel (Royaume-Uni), Secrétaire d'État pour le développement international du Royaume-Uni

Joy Phumaphi (Botswana), Secrétaire exécutive pour l'Alliance des dirigeants africains contre le paludisme

Mary Robinson (Irlande), Présidente de la Fondation Mary Robinson - la justice climatique

Nina Sardjunani (Indonésie), Chef d'équipe du Secrétariat national des objectifs de développement durable

Feike Sijbesma (Pays-Bas), Directeur général du Royal Dutch DSM

Gayle Smith (États-Unis), Administratrice de l'Agence américaine pour le développement international (USAID)

Dhananjayan Sriskandarajah (Sri Lanka), Secrétaire général de CIVICUS Alliance mondiale pour la participation citoyenne

Gunhild Anker Stordalen (Norvège), Fondatrice et Présidente de la Fondation Education and Agriculture Together

Helle Thorning-Schmidt (Danemark), Directrice générale de Save the Children International

Gerda Verburg (Pays-Bas), Coordinatrice du Mouvement SUN.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.