Philippines : l'ONU condamne un attentat terroriste au sud du pays.

4 septembre 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné l'attentat perpétré vendredi à Davao City, où une explosion dans un marché de nuit a fait 12 morts et 67 blessés.

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné dimanche, l'attentat perpétré vendredi à Davao City, sur l'ile de Mindanao, aux Philippines, où une explosion dans un marché de nuit a fait 12 morts et 67 blessés.

« Le Secrétaire général a souligné la nécessité d'assurer que les auteurs de ces attentats terroristes rendent des comptes et soient traduits en justice », a indiqué dimanche son porte-parole dans une déclaration à la presse. « Il présente ses plus sincères condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux personnes blessées. Il se tient aux côtés du gouvernement et du peuple Philippines », a-t-il ajouté.

Le Conseil de sécurité s'est fait l'écho le même jour de la condamnation du Secrétaire général et a qualifié l'attaque terroriste survenue aux Philippines « d'odieuse et lâche ».

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont réaffirmé que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constitue l'une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationales.

Les 15 ont exhorté tous les États à coopérer activement avec le gouvernement philippin et toutes les autres autorités compétentes dans le cadre de l'enquête relative à cette attaque et conformément à leurs obligations en vertu du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil du Sécurité.

Les membres du Conseil ont réitéré que tous les actes de terrorisme sont criminels et injustifiables, « quelle que soit leur motivation, n'importe où, n'importe quand et par qui que ce soit ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Philippines : deux experts de l'ONU appellent à mettre fin aux exécutions liées à la campagne anti-drogue

Deux experts de l'ONU sur les droits humains ont appelé le gouvernement des Philippines à mettre fin aux exécutions extrajudiciaires et aux assassinats liés à l'intensification de la lutte contre les trafiquants et les consommateurs de drogues.