Somalie : l'ONU condamne une attaque terroriste contre un hôtel de Mogadiscio

31 août 2016

Le chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM), Michael Keating, a vivement condamné mercredi un attentat au camion piégé contre l'Hôtel SYL dans la capitale, Mogadiscio.

Le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (MANUSOM), Michael Keating, a vivement condamné mercredi un attentat au camion piégé contre l'Hôtel SYL dans la capitale, Mogadiscio.

Revendiqué par le groupe terroriste Al-Chabab, l'attaque a tué au moins 13 personnes et blessé plus de 20 autres a indiqué la MANUSOM dans un communiqué de presse publié le jour même. La Mission onusienne en Somalie a précisé que plusieurs hauts fonctionnaires gouvernementaux et membres du parlement fédéral somaliens se trouvaient dans une réunion à l'hôtel au moment de l'explosion, mais qu'aucun d'entre eux ne font pas partie des victimes.

« Les extrémistes violents ont une nouvelle fois fait explosé un hôtel dans la capitale somalienne», a déclaré M. Keating soulignant qu'il s'agit de la troisième attaque sur l'Hôtel SYL depuis le début de 2015. « À chaque fois, la direction et le personnel de l'hôtel ont réparé les dégâts et ont rapidement rouvert ses portes. L'Hôtel SYL fournit la preuve convaincante de l'extraordinaire résilience du peuple somalien, qui refuse de se laisser intimider par la campagne de terreur d'Al-Chabab », a-t-il ajouté.

Selon la MANUSOM, des gardiens de sécurité ont arrêté le véhicule rempli d'explosifs alors qu'il s'approchait l'une des portes du complexe Villa Somalia, la présidence somalienne, empêchant ainsi une plus grande perte de vies.

« Nos pensées et nos prières sont avec les familles des victimes qui ont péri dans l'attaque », a déclaré M. Keating. « Nous souhaitons aux blessés un rétablissement complet et rapide », a-t-il ajouté.

Créé en mai 2013 par une résolution du Conseil de sécurité, la MANUSOM a pour mandat de conseiller le Gouvernement fédéral somalien en matière de consolidation de la paix et d'édification de l'État.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Somalie : le Conseil de sécurité réclame un processus électoral inclusif, transparent et crédible

Le Conseil de sécurité a déploré vendredi le retard dans la mise en œuvre du calendrier électoral initialement fixé en Somalie et a appelé l'ensemble des parties prenantes somaliennes à œuvrer de manière constructive à l'application du calendrier révisé sans plus tarder.