Yémen : le Coordonnateur humanitaire de l'ONU appelle à la réouverture de l'aéroport de Sanaa

29 août 2016

Le Coordonnateur humanitaire de l'ONU au Yémen, Jamie McGoldrick, a demandé lundi aux autorités compétentes de permettre la reprise des vols commerciaux à Sanaa afin d'alléger la souffrance de la population civile.

« Au Yémen, en plus des combats et de l'insécurité, la fermeture continue de l'aéroport de Sanaa aux vols commerciaux a de graves conséquences pour les patients nécessitant un traitement médical urgent à l'étranger », a indiqué dans une déclaration M. McGoldrick soulignant l'incapacité du système national de santé de traiter tous les cas médicaux, en particulier les maladies chroniques ou potentiellement mortelles telles que le cancer.

Les premières statistiques émanant de la compagnie aérienne nationale indiquent que des milliers de personnes ne peuvent pas quitter le Yémen alors que d'autres restent bloquées à l'extérieur du pays faisant face à des difficultés financières et à des obstacles administratifs en raison de visas expirés.

Le Coordonnateur s'est dit « profondément préoccupé » par les effets dévastateurs de la récente recrudescence des combats sur les civils au Yémen et le long de la frontière sud-ouest avec l'Arabie Saoudite.

« Sept personnes mortes et une personne blessée ont été confirmées suite à une attaque sur un marché à Baqim dans le gouvernorat de Saada. En Arabie Saoudite, les médias ont indiqué que des attaques en provenance du Yémen ont causé un nombre non confirmé de victimes civiles », a indiqué M. McGoldrick précisant que l'infrastructure civile continue d'être touchée et que des centrales électriques ont été attaquées des deux côtés de la frontière.

Faisant écho aux propos du Secrétaire général de l'ONU, le Coordonnateur a rappelé à toutes les parties la nécessité absolue de protéger les personnes et infrastructures civiles et de respecter leurs obligations en vertu du droit international humanitaire et relatif aux droits de l'homme.

« Une solution politique est la seule option viable pour apporter la sûreté et la sécurité que mérite le peuple du Yémen », a souligné M. McGoldrick.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Yémen : le chef des droits de l'homme de l'ONU réclame un organisme international d'enquête

Au vu de la gravité des violations du droit international au Yémen et des défis auxquels est confrontée la commission nationale d'enquête, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a appelé jeudi la communauté internationale à mettre en place un organisme international et indépendant pour mener des enquêtes exhaustives sur le Yémen.