Syrie: L'Envoyé spécial de l'ONU préoccupé par la situation à Darayya

26 août 2016

Le bureau de l'Envoyé spécial des Nations Unies pour la Syrie, Staffan de Mistura, a exprimé vendredi sa préoccupation concernant la situation dans la ville assiégée de Darayya, en Syrie, la qualifiant « d'extrêmement grave ».

« Il est tragique que les appels répétés à lever le siège de Darayya, assiégée depuis novembre 2012, et à cesser les combats, n'aient jamais été entendus », a indiqué le Bureau de l'Envoyé spécial dans un communiqué de presse.

Selon son bureau, l'Envoyé spécial a été informé du jour au lendemain d'un accord pour évacuer les résidents, les civils comme les combattants, à partir de vendredi. « L'ONU n'a pas été consultée ou impliquée dans la négociation de cet accord », a –t-il clarifié. « Il est impératif que les gens de Darayya soient protégés dans toute évacuation qui a lieu, et que cette évacutation soit volontaire », a-t-il ajouté.

M. de Mistura a instamment prié les coprésidents du Groupe international de soutien à la Syrie - les Etats-Unis et la Russie - les co- sponsors de la cessation des hostilités et d'autres membres du groupe, de veiller à ce que la mise en œuvre de cet accord et ses conséquences soit en pleine conformité avec le droit humanitaire international et les normes de protection internationales.

Vendredi après-midi, l'Envoyé spécial avait rejoint le Secrétaire d'Etat américain, John Kerry et le Ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov réunis à Genève pour discuter de la situation en Syrie. M. de Mistura avait déclaré jeudi dans une conférence de presse au Palais des Nations que la rencontre entre les deux hommes serait « importante » et aurait « un impact certain sur les initiatives politiques de l'ONU en vue de relancer le processus politique en Syrie ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.