Le HCR intensifie son programme d'aide à la reconstruction de logements dans l'est de l'Ukraine

5 août 2016

Pour la première fois en cinq mois, des convois du HCR ont atteint des populations touchées par le conflit dans la zone qui n'est pas contrôlée par le gouvernement dans la région de Louhansk, dans l'est de l'Ukraine, et ont pu livrer des matériaux de construction pour des milliers de personnes dont les maisons ont été endommagées ou détruites pendant le conflit.

« Deux convois composés de 25 camions chacun ont apporté des fournitures avec le soutien du Programme alimentaire mondial (PAM) et de partenaires locaux. Ces fournitures permettront au HCR d'étendre son programme en matière de logements dans la région », a expliqué le porte-parole du HCR, William Spindler, lors d'un point de presse à Genève.

Les 25 premiers camions sont arrivés jeudi et ont livré 23.000 feuilles de toiture à l'entrepôt du HCR à Louhansk. Les 25 autres sont arrivés vendredi avec du ciment, des briques, des matériaux de toiture, des bâches et des clous ainsi que des ustensiles de cuisine et des jerrycans.

Malgré le cessez-le-feu convenu en 2015, la situation sécuritaire dans l'est de l'Ukraine reste tendue et volatile. Des affrontements continuent de faire des victimes parmi les civils et de causer la destruction de maisons. Le HCR estime qu'environ 10.000 maisons dans les zones qui ne sont pas contrôlées par le gouvernement à Louhansk ont été endommagées en raison du conflit.

« Beaucoup de maisons endommagées par des obus et des tirs de mortier ont eu leurs fenêtres et toits arrachés », a souligné le porte-parole du HCR.

Cette année, l'équipe du HCR à Louhansk, en collaboration avec une entreprise de construction locale et des bénévoles, et en coordination avec les administrateurs des villages locaux, prévoit d'achever la réhabilitation de 1.500 maisons endommagées d'ici octobre 2016, en plus de 1.500 autres réparées en 2015.

« Environ 1.100 familles dans 15 villages situés à proximité de la ligne de démarcation ont déjà reçu des matériaux de construction, mais 40% de la population ciblée ne sera pas en mesure d'achever les travaux sans le soutien du HCR », a précisé M. Spindler.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ukraine : l'escalade des hostilités entraine la plus forte hausse du nombre de victimes depuis un an

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein a appelé mercredi toutes les parties au conflit dans l'est de l'Ukraine à accorder la priorité à la protection des civils et à prendre des mesures urgentes en vue de désamorcer une situation de plus en plus tendue sur la ligne de contact.