Alep : il faut que les corridors humanitaires proposés soient garantis par toutes les parties, selon l'ONU

28 juillet 2016

Le chef de l'humanitaire de l'ONU, Stephen O'Brien, a déclaré jeudi qu'il fallait que les corridors humanitaires proposés par la Russie à Alep, en Syrie, soient garantis par toutes les parties impliquées dans le conflit.

« La situation des personnes piégées dans l'est d'Alep reste une grave source de préoccupation. Comme je l'ai dit au Conseil de sécurité des Nations Unies ce lundi, nous exigeons un accès sûr, régulier et durable au quart de million de personnes prises au piège derrière les lignes de front. Toutes les options doivent être envisagées », a dit M. O'Brien dans une déclaration à la presse.

S'agissant des mesures proposées jeudi par la Russie concernant la mise en place de couloirs humanitaires, il a jugé indispensable « que la sécurité de tous ces couloirs soit garantie par toutes les parties et que les gens soient en mesure de les utiliser volontairement ».

« Nul ne peut être contraint de fuir, par un itinéraire spécifique, ou à un endroit particulier. La protection doit être garantie pour tous selon les principes de neutralité et d'impartialité », a ajouté le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux affaires humanitaires.

M. O'Brien a rappelé que la proposition par l'ONU de trêves humanitaires de 48 heures pour permettre des opérations transfrontalières ou à travers les lignes de front est ce dont les humanitaires ont besoin. « Il s'agit de garantir que nous soyons en mesure de voir par nous-mêmes la situation désastreuse de la population, d'évaluer ses besoins, de s'adapter aux contraintes logistiques et d'aider les gens là où ils sont maintenant avec leurs besoins en matière d'aide et de protection », a-t-il ajouté.

Selon M. O'Brien, « dans tous les cas, toutes les parties ont pour obligation, en vertu d'un droit international humanitaire établi de longue date et accepté, de permettre un accès humanitaire sûr, sans entrave, impartial et immédiat, de permettre aux civils de partir et à l'aide d'entrer ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.