Les zones arides contiennent 27% de la superficie forestière mondiale, selon la FAO

19 juillet 2016

Un nouveau rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) apporte des informations clés concernant la présence et l'étendue de forêts et d'arbres dans les zones arides du monde, où la sécurité alimentaire et les moyens d'existence de millions de personnes sont de plus en plus menacés par le changement climatique.

D'après les conclusions préliminaires de l'étude, publiées mardi (le rapport sera publié plus tard cette année), les arbres sont présents avec des densités extrêmement variables sur presque un tiers des 6,1 milliards d'hectares de zones arides dans le monde. « En d'autres termes, il s'agit d'une surface deux fois plus grande que le continent africain et constituée de forêts, à environ 18% », a déclaré la FAO dans un communiqué de presse.

L'agence estime que près de 2 milliards de personnes vivent actuellement dans des zones arides, dont pour 90% d'entre eux dans les pays en développement. La FAO estime également que les populations pauvres vivant dans des zones rurales éloignées seront les plus vulnérables face aux pénuries alimentaires, qui, associées aux violences et aux troubles sociaux, provoquent déjà des migrations forcées dans les régions arides d'Afrique et d'Asie de l'ouest.

« Jusqu' à présent, très peu de statistiques portent sur les arbres en milieu aride, surtout pour ceux qui poussent hors des forêts, malgré leur importance vitale pour les humains et l'environnement », a indiqué l'agence, soulignant que les feuilles et les fruits des arbres sont généralement une source de nourriture, d'énergie et de commerce pour les populations.

Première évaluation statistique portant sur l'utilisation des terres dans les zones arides du monde, l'étude de la FAO fournit des bases afin de surveiller les évolutions des forêts en milieu aride. « Pour les gouvernements, les donneurs et autres intervenants opérant dans les domaines du développement durable, il s'agit d'un outil précieux afin de les guider dans l'élaboration de politiques et pour cibler leurs investissements », a déclaré la FAO.

A l'aide d'images satellites accessibles au public par le biais de Google Earth Engine, Bing Maps ou encore d'autres sources, l'étude de la FAO tire ses renseignements de plus de 200 000 places-échantillons.

Les images satellites ont été interprétées par Collect Earth, un outil faisant partie de l'ensemble de logiciels libre Open Foris, un logiciel en accès libre développé par le Département foresterie de la FAO pour faciliter la collecte, l'analyse, les rapports et les échanges de données pour les experts du monde entier.

Selon l'étude, les zones arides du monde contiennent 1, 11 milliards hectares de terres forestières, soit 27% de la superficie forestière mondiale estimée à environ 4 milliards d'hectares.

Deux tiers de la zone forestière en milieu aride peut être qualifiée de dense, selon le rapport, ce qui signifie qu'elles sont caractérisées par des canopées fermées.

Les prairies représentent quant à elle la deuxième utilisation des terres la plus commune en milieu aride (31%), suivi par les forêts (18%) et les terres cultivables (14%). La catégorie « autres terres » représente 34% des zones arides mondiales.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La FAO appelle combler le fossé entre foresterie et agriculture afin d'améliorer la sécurité alimentaire

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a appelé lundi à une meilleure coordination entre la foresterie et l'agriculture afin de mettre en place des systèmes agricoles durables et d'améliorer la gestion des forêts et la sécurité alimentaire.