Journée Nelson Mandela : l'ONU appelle à s'inspirer de sa vie pour œuvrer en faveur d'un monde meilleur

18 juillet 2016

Lors de la Journée internationale Nelson Mandela, plusieurs hauts responsables de l'ONU et l'Ambassadeur de la paix des Nations Unies Stevie Wonder ont appelé lundi tous les individus de la planète à prendre exemple sur les sacrifices consentis en faveur du bien commun par le leader sud-africain, décédé en 2013.

A l'occasion de cette Journée, célébrée chaque année le 18 juillet, une cérémonie a été organisée dans la matinée en l'honneur de M. Mandela au siège de l'ONU, dans l'enceinte de son Conseil économique et social (ECOSOC), à New York.

« Madiba était un citoyen mondial modèle dont l'exemple continue de nous guider dans l'action que nous menons pour construire un monde meilleur pour tous », a déclaré le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans un message lu durant la cérémonie par le Vice-Secrétaire générale de l'ONU, Jan Eliasson.

Le Secrétaire général, qui assistait à la Conférence internationale sur le sida à Durban, en Afrique du Sud, a rappelé que Nelson Mandela a saluant les « remarquables accomplissements » du leader sud-africain et ses efforts effrénés en faveur de la paix et de la dignité humaine, notamment pour son peuple. « Ses accomplissements lui ont beaucoup coûté, à lui-même et à sa famille », a-t-il noté, ajoutant que son sacrifice a non seulement servi son peuple, mais aussi contribué à façonner un monde meilleur.

A l'heure où les Nations Unies s'apprêtent à mettre en œuvre le Programme de développement durable à l'horizon 2030, adopté par les Etats membres en septembre 2015, M. Ban a appelé à s'inspirer de l'exemple de Nelson Mandela, « fait d'abnégation et d'un profond sens de notre destinée commune ».

Le chef de l'ONU a invité, à l'instar de la Fondation Mandela, chaque individu partout dans le monde à consacrer au moins 67 minutes de ce lundi 18 juillet à une activité de service communautaire, en l'honneur des 67 années que M. Mandela a consacré en faveur du bien commun.

Il a rappelé que le thème de l'édition 2016 de la Journée, « Agissez ! Incarnez le changement », célèbre l'action bénévole en faveur d'autrui et de la planète. « Aidez un enfant dans ses études. Donnez à manger à ceux qui ont faim. Nettoyez un site ou prenez soin de votre environnement. Rendez service bénévolement à un hôpital ou un centre communautaire. Participez au mouvement Mandela pour un monde meilleur », a appelé M. Ban.

« Continuons à trouver l'inspiration dans l'exemple que Nelson Mandela nous a donné toute sa vie durant, et ne cessons jamais d'œuvrer à l'édification d'un monde meilleur pour tous », a dit le Secrétaire général.

« Le Journée internationale Nelson Mandela est l'occasion de réfléchir sur la vie et l'œuvre d'une légende qui incarnait les plus hautes valeurs de l'Organisation des Nations Unies », a déclaré de son côté, lors de cette cérémonie, le Vice-Secrétaire générale de l'ONU, Jan Eliasson.

« Aujourd'hui, nous nous souvenons de l'homme à la dignité calme et aux succès impressionnants qui a travaillé sans relâche pour la paix et la dignité humaine », a-t-il ajouté.

M. Eliasson a par ailleurs souligné qu'à l'heure où l'ONU vise à mettre en œuvre le Programme à l'horizon 2030, les États membres devaient continuer à s'inspirer de l'héritage, l'altruisme et la dévotion envers le bien commun de M. Mandela.

Egalement présent à la cérémonie, le Président de l'Assemblée générale de l'ONU, Mogens Lykketoft, a salué la contribution du Président Mandela envers l'humanité, mentionnant notamment le nouvel ensemble de règles internationales minima des Nations Unies pour le traitement des détenus, autrement appelées 'Règles Nelson Mandela' en son honneur.

« Mais un témoignage encore plus grand de l'influence de Mandela serait que nous tous, les dirigeants du monde, suivions son exemple », a ajouté M. Lykketoft, encourageant les États membres à écrire un nouveau chapitre de l'histoire en consacrant leur temps et leur talent à améliorer la vie de milliards de personnes partout dans le monde.

Le discours d'ouverture de l'évènement a été donné par l'Ambassadeur de la paix des Nations Unies, Stevie Wonder, qui a commencé par observer une minute de silence en l'honneur des personnes ayant perdu leur vie en raison de la violence des armes à feu et du terrorisme.

M. Mandela a « montré l'exemple d'un modèle de comportement et d'une manière d'être dont nous avons désespérément besoin aujourd'hui. Il a donné au monde une feuille de route pour faire avancer la paix et la justice sociale de façon plus efficace. Nous devons la suivre », a dit l'Ambassadeur de la paix des Nations Unies.

« N'aie pas peur ! Sois un pont, pas un mur, pour la paix et la compréhension. Sois l'homme ou la femme que Nelson Mandela serait fier d'appeler son frère ou sa sœur dans la lutte pour la paix et l'amour », a ajouté M. Wonder.

L'auteur-compositeur-interprète afro-américain a terminé son discours avec une nouvelle chanson qu'il a composée il y a quelques semaines, demandant « où est notre chanson d'amour, pas juste une chanson pour toi et moi, mais une chanson pour l'humanité ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.