Mali : la MINUSMA déplore la mort de deux Casques bleus lors d'un exercice

7 juillet 2016

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a déploré mercredi la mort de deux de ses Casques bleus, suite à un exercice dans la ville de Kidal, dans le nord-est du pays.

« [Mercredi] matin, vers dix heures, l'explosion accidentelle d'un mortier a entraîné la mort de deux Casques bleus de la MINUSMA lors d'un exercice sur un champ de tirs à Kidal », a déclaré la Mission dans un communiqué de presse.

La MINUSMA a précisé que l'explosion a également grièvement blessé un troisième Casque bleu, « qui reçoit actuellement des soins médicaux appropriés ».

« Une enquête interne est en cours afin de préciser les circonstances exactes de ce dramatique accident », a indiqué la MINUSMA.

La Mission a par ailleurs présenté ses condoléances aux familles des victimes ainsi qu'à leurs proches.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Mali : le Conseil de sécurité décide de faire passer l'effectif de la MINUSMA à plus de 15.000 Casques bleus

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté mercredi une résolution par laquelle il proroge le mandat de la Mission intégrée multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) jusqu'au 30 juin 2017 et augmente l'effectif de la Mission pour le faire passer à plus de 15.000 Casques bleus.