L'ONU condamne la décision d'Israël de poursuivre ses activités de colonisation

4 juillet 2016

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a vivement déploré lundi la décision prise par les autorités israéliennes d'autoriser la construction de nouveaux logements en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Dans un communiqué de presse publié par son porte-parole, le chef de l'ONU a condamné la décision israélienne d'autoriser la construction d'environ 560 nouvelles habitations dans la colonie de Maalé Adoumim en Cisjordanie, ainsi que de 240 logements dans différentes colonies à Jérusalem-Est.

« Cela soulève des questions légitimes quant aux intentions à long terme d'Israël, de même que les déclarations répétées de certains ministres israéliens appelant à l'annexion de la Cisjordanie », a déploré le Secrétaire général.

Il a rappelé que les colonies de peuplement sont « illégales au regard du droit international » et a demandé instamment au gouvernement d'Israël de « revenir sur ces décisions dans l'intérêt de la paix et d'un règlement final équitable ».

M. Ban s'est dit « profondément déçu » par le fait que cette annonce soit intervenue seulement quatre jours après l'appel du Quatuor pour le Moyen-Orient, composé des Nations Unies, de la Russie, des États-Unis et de l'Union européenne, demandant à Israël de mettre fin à sa politique de colonisation.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.