Ban Ki-moon salue la création d'un poste d'expert indépendant pour les LGBT

1 juillet 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué vendredi la création par le Conseil des droits de l'homme de l'ONU d'un poste d'expert indépendant sur la protection contre la violence et la discrimination à l'encontre des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT).

Après avoir débattu de la question pendant près de quatre heures jeudi à Genève, en Suisse, les membres du Conseil des droits de l'homme ont adopté une résolution créant ce nouveau poste d'expert indépendant à 23 voix pour, 18 contre et six abstentions.

Lors d'une conférence de presse au siège de l'ONU, à New York, le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, a déclaré que M. Ban se félicitait de cette initiative.

« Je peux vous dire que le Secrétaire général estime que le Conseil des droits de l'homme a franchi une étape importante dans le bon sens quand il a décidé de nommer un expert indépendant des Nations Unies pour surveiller et faire des rapport sur les niveaux de violence et de discrimination contre les personnes LGBT à l'échelle mondiale », a déclaré M. Dujarric .

« Il est évident que beaucoup doit encore être fait pour protéger les personnes contre la violence, lutter contre la discrimination au travail, mettre fin à l'intimidation dans les écoles et garantir l'accès aux soins de santé, au logement et aux services essentiels », a-t-il ajouté.

Dans ces conditions, le Secrétaire général s'est félicité de l'institutionnalisation au Conseil des droits de l'homme de ces questions, qui feront ainsi l'objet de rapports réguliers.

Le nouvel expert indépendant, qui sera nommé en septembre prochain pour une durée initiale de 3 ans, effectuera des visites de pays, ira à la encontre des rencontrer des gouvernements et soutiendra les défenseurs des droits de l'homme LGBT. Le nouvel expert effectuera des travaux sur les questions relatives aux lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres, mais pas aux personnes intersexuées.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Un groupe d'experts de l'ONU appelle à mettre fin à la torture des LGBTI en prison

A l'approche de la Journée internationale pour les victimes de la torture, célébrée le 26 juin, un groupe d'experts des droits de l'homme de l'ONU a appelé jeudi les Etats à redoubler d'efforts pour empêcher les mauvais traitements et la torture dont sont victimes les lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexués (LGBTI) dans les lieux de détention.