Soudan : l'ONU salue les cessations unilatérales des hostilités dans des régions en conflit

22 juin 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est félicité mercredi de l'annonce par le gouvernement du Soudan d'une cessation unilatérale des hostilités de quatre mois, qui a débuté le 18 juin 2016, dans les Etats du Nil Bleu et du Sud Kordofan.

Dans un communiqué de presse rendu public par son porte-parole, M. Ban a également salué la cessation unilatérale des hostilités annoncée pour une durée de six mois par les Forces révolutionnaires du Soudan dans ces deux régions et au Darfour, qui a débuté le 28 avril 2016.

« Ces engagements devraient alléger les souffrances des personnes vivant dans les zones touchées », a déclaré le chef de l'ONU, exhortant les parties à permettre et faciliter l'accès humanitaire d'urgence à ces zones.

Le Secrétaire général a par ailleurs réitéré « son appel aux parties n'ayant toujours pas signé la feuille de route proposée par Groupe de mise en œuvre de haut niveau de l'Union africaine à le faire, et à poursuivre les négociations avec le gouvernement du Soudan et les autres parties engagées dans le dialogue au Soudan pour parvenir à un accord sur un processus de paix final par le dialogue national inclusif ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Après des années de conflit, les réfugiés soudanais continuent de fuir vers le Soudan du Sud, selon le HCR

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a fait part vendredi de son inquiétude face à l'arrivée au Soudan du Sud de réfugiés soudanais fuyant l'intensification récente des combats au Sud-Kordofan.