Afghanistan : Ban Ki-moon et le Conseil de sécurité condamnent une série d'attaques meurtrières, survenues lundi

21 juin 2016

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné mardi une série d'attaques survenues la veille dans la province de Badakhshan et dans la ville de Kaboul, en Afghanistan.

« Dans la zone de Kishem de la province de Badakhshan, un engin explosif improvisé a explosé à proximité d'un marché, tuant et blessant des dizaines de civils, y compris des enfants », a indiqué le chef de l'ONU dans un communiqué de presse, rendu public par son porte-parole.

« À Kaboul, un attentat suicide dans une zone fréquentée a tué et blessé un certain nombre d'entrepreneurs népalais, y compris des agents du service de sécurité diplomatique, ainsi que des civils afghans », a ajouté M. Ban, précisant que dans le même temps, une autre attaque avec un engin explosif improvisé a blessé plusieurs civils, dont un membre du conseil de la province.

Le Secrétaire général a présenté ses condoléances aux familles des victimes et aux gouvernements d'Afghanistan et du Népal.

Il a appelé à ce que les responsables de ces « attaques aveugles » soient traduits en justice.

Le Conseil de sécurité a également fermement condamné les attaques terroristes qui ont eu lieu le 20 juin à Kaboul et dans la province du Badakhshan.

Dans une déclaration à la presse publiée mardi soir, les membres du Conseil ont exprimé leurs condoléances aux familles des victimes, au peuple et au gouvernement d'Afghanistan, ainsi qu'aux peuples et gouvernements du Népal et d'Inde. Ils ont souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.