Yémen : l'ONU retire provisoirement la coalition menée par l'Arabie saoudite d'un rapport sur le sort des enfants en temps de conflit armé

6 juin 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a décidé de retirer provisoirement la coalition menée par l'Arabie saoudite de l'annexe au rapport sur le sort des enfants en temps de conflit armé.

« Le Secrétaire général a fait connaître à plusieurs reprises son inquiétude au sujet des victimes civiles causées par toutes les parties au conflit au Yémen. Il a rappelé à toutes les parties la nécessité d'éviter les victimes civiles et de s'atteler immédiatement à un cessez-le-feu durable », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée lundi.

« En ce qui concerne le rapport annuel sur les enfants dans les conflits armés, le Secrétaire général accepte une proposition de l'Arabie saoudite tendant à ce que les Nations Unies et la coalition emmenée par l'Arabie saoudite examinent conjointement les cas et les chiffres cités dans le texte. Le Secrétaire général partage l'objectif d'un rapport répondant aux plus hautes normes de précision », a-t-il ajouté.

À cet égard, le Secrétaire général a invité la Coalition à envoyer au plus tôt une équipe à New York afin d'avoir des discussions détaillées dans la perspective du débat du Conseil de sécurité sur le rapport, actuellement prévu pour le mois d'août.

« En attendant les conclusions de l'examen conjoint, le Secrétaire général retire la Coalition de l'annexe au rapport », a dit son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Yémen : l'ONU condamne des attaques à l'arme lourde à Taëz

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné samedi des attaques à l'arme lourde, notamment des roquettes, des mortiers et de l'artillerie, dans la ville de Taëz, au Yémen.