Haïti : l'ONU et ses partenaires appellent à respecter le nouveau calendrier électoral

6 juin 2016

L'ONU et ses partenaires en Haïti ont pris note lundi de la présentation du nouveau calendrier électoral par le Conseil électoral provisoire suite à la prise en considération par celui-ci du rapport de la Commission indépendante d´évaluation et de vérification électorale. Ils ont exhorté les acteurs haïtiens à respecter ce calendrier.

Dans un communiqué de presse conjoint, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU en Haïti, Sandra Honoré, et les autres membres du 'Core Group' (Brésil, Canada, Espagne, France, Etats-Unis, Union européenne, et Organisation des États américains) ont également déclaré rester vivement préoccupés par « la décision de reprendre les élections présidentielles qui aura des conséquences en matière financière et allongera le processus électoral débuté en 2015 ».

Ils ont réitéré qu'il incombait à un gouvernement démocratiquement élu de relever les défis socio-économiques et humanitaires croissants auxquels fait face Haïti.

« Soulignant à nouveau qu'Haïti a urgemment besoin d'avoir des représentants élus à tous les niveaux, le 'Core Group' exhorte tous les acteurs haïtiens à respecter scrupuleusement ce calendrier électoral afin d'organiser des élections transparentes et équitables d'une manière impartiale, permettant aux Haïtiennes et aux Haïtiens d'élire le Président de la République, les représentants parlementaires ainsi que les autorités municipales et locales, tel que prévu par la Constitution haïtienne », ajoute le communiqué de presse.

A cette fin, le 'Core Group' a appelé toutes les autorités haïtiennes responsables pour l'organisation des élections, en particulier le Conseil électoral provisoire et le gouvernement, de même que les acteurs politiques et socio-économiques, à œuvrer au parachèvement du processus électoral entamé en 2015, dans les délais et modalités annoncés.

Selon la presse, le Conseil électoral provisoire (CEP) a annoncé lundi que le 9 octobre 2016 sont prévus le 1er tour de l'élection présidentielle, le 2e tour des législatives complémentaires et le 1er tour d'un tiers du Sénat. Le 8 janvier 2017 sont prévus le 2ème tour de l'élection présidentielle et le 2ème tour d'un tiers du Sénat.

La semaine dernière, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, avait appelé les autorités haïtiennes à mener rapidement à son terme le processus électoral. Selon la presse, la Commission indépendante haïtienne de vérification et d'évaluation électorale a recommandé l'annulation pour fraudes du premier tour de l'élection présidentielle du 25 octobre 2015 et la réorganisation complète du scrutin.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Haïti : Ban Ki-moon appelle à finaliser le processus électoral de toute urgence

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé les principales instances dirigeantes en Haïti à mener rapidement à son terme le processus électoral, suite à la publication d'un rapport sur la vérification de ce processus.