Sahara occidental : le chef de l'ONU attristé par le décès du chef du Front Polisario

1 juin 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki- moon, a déclaré mardi soir avoir appris avec tristesse le décès de Mohamed Abdelaziz, qui était le Secrétaire général du Front Polisario depuis 1976.

Selon la presse, Mohamed Abdelaziz est décédé à l'âge de 68 ans à la suite d'une longue maladie.

« Au fil des ans, M. Abdelaziz était devenu une figure centrale dans la recherche d'une résolution du conflit du Sahara occidental. À ce titre, il a rencontré de nombreux fonctionnaires des Nations Unies, y compris les Secrétaires généraux successifs, le plus récemment, en mars, au cours de la visite du Secrétaire général dans les camps de réfugiés sahraouis près de Tindouf, en Algérie », a souligné son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Ban Ki-moon a présenté ses condoléances à la famille de M. Abdelaziz et au Front Polisario.

Le Secrétaire général « attend avec impatience de continuer à s'efforcer d'aider les parties à parvenir à une solution politique mutuellement acceptable qui permette l'autodétermination du peuple du Sahara occidental », a dit son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Sahara occidental : le Conseil de sécurité juge urgent que la MINURSO exerce à nouveau pleinement ses fonctions

Le Conseil de sécurité a prorogé d'un an le mandat de la Mission des Nations Unies au Sahara occidental (MINURSO) et a jugé urgent que la Mission puisse de nouveau exercer pleinement ses fonctions.