Venezuela : le chef de l'ONU encourage le gouvernement et l'opposition au dialogue

21 mai 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a déclaré samedi qu'il continuait de suivre les événements au Venezuela et s'est dit encouragé par les initiatives prises par d'anciens chefs d'Etat et de gouvernement pour promouvoir le dialogue entre le gouvernement du Venezuela et l'opposition, sous les auspices de l'Union des nations sud-américaines (UNASUR).

« Le Secrétaire général a également pris note des appels régionaux pour le dialogue », a ajouté son porte-parole dans un communiqué de presse.

Ban Ki-moon a réitéré sa ferme conviction que « le gouvernement et l'opposition doivent relever les défis actuels du pays grâce à un dialogue constructif, en respectant l'état du droit et la Constitution, pour le bénéfice du peuple vénézuélien ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Venezuela : l'ONU appelle à protéger les opposants politiques suite à un assassinat

A la suite de l'assassinat d'un dirigeant de l'opposition vénézuélienne, Luis Diaz, le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a appelé vendredi les autorités vénézuéliennes à garantir une protection adéquate aux opposants politiques, aux défenseurs des droits de l'homme et autres personnes faisant l'objet de menaces liées à leur travail.