Des garde-côtes portent secours à environ 1000 réfugiés et migrants au large de l'Italie, selon le HCR

13 mai 2016

Environ 1000 personnes de différentes nationalités, y compris des familles réfugiées et des enfants non accompagnés, ont été secourues jeudi au cours d'opérations coordonnées par l'agence européenne Frontex, s'est félicité vendredi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

« Dans le cadre d'une seule de ces opérations, quelque 500 personnes ont été secourues au large de la Sicile, au sud-est du Cap Passero. Ces personnes voyageaient à bord de deux bateaux de pêche qui avaient quitté l'Egypte quelques jours auparavant », a expliqué un porte-parole du HCR, William Spindler, lors d'un point de presse à Genève.

Selon les garde-côtes italiens, parmi ce groupe se trouvent des Syriens et des Iraquiens, ainsi que d'autres ressortissants. A part les deux bateaux de pêche qui naviguaient depuis l'Egypte, d'autres petits bateaux venaient probablement de la Libye.

Frontex est l'agence européenne chargée de la coordination des garde-frontières dans le maintien de la sécurité des frontières de l'Union européenne avec les Etats non-membres.

Le débarquement des 1000 personnes secourues jeudi a lieu vendredi dans quatre villes portuaires du sud de l'Italie : Catane, Palerme, Augusta et Crotone. Le personnel du HCR était présent pour informer et porter assistance aux personnes secourues.

« Le HCR continue de plaider en faveur de voies légales pour que les réfugiés puissent rejoindre l'Europe via la réinstallation et des programmes d'admission à titre humanitaire, de regroupement familial, de parrainage privé, de visas étudiants à titre humanitaire et réfugiés ou de visas de travail, afin de mettre un terme à la traite d'êtres humains », a dit le porte-parole.

Cette année, 187.920 réfugiés et migrants sont déjà arrivés en Europe par la mer, y compris 155.765 en Grèce et 31.252 en Italie, a-t-il précisé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.