Journée internationale du jazz : l'ONU célèbre ce genre musical, vecteur de paix

30 avril 2016

A l'occasion de la Journée internationale du jazz, célébrée chaque année le 30 avril, la Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a appelé samedi à célébrer ce genre musical porteur d'un message universel de paix.

« Le jazz est bien plus que de la musique – c'est un message universel de paix, l'alliance harmonieuse d'un rythme et d'une signification, qui porte des valeurs chères à chacune et à chacun et offre de précieuses perspectives de compréhension mutuelle, à travers l'écoute, le jeu et l'improvisation », a déclaré Mme Bokova dans un message, soulignant que le jazz illustre la capacité de la musique à consolider la paix et à rassembler les individus de toutes cultures et de tous horizons.

L'histoire du jazz, a-t-elle ajouté, puise ses racines dans la rencontre des peuples et des cultures d'Afrique, d'Europe et des Caraïbes.

« Le jazz a rythmé le mouvement pour les droits civiques aux États-Unis et demeure une source d'inspiration pour des millions de personnes qui, à travers le monde, aspirent à la liberté et luttent pour le respect et la dignité humaine », a déclaré Mme Bokova.

Cette année, justement, la Journée internationale du jazz est célébrée à Washington, capitale des États-Unis et ville natale du musicien et compositeur de Jazz Duke Ellington.

A l'invitation du Président américain, Barack Obama, et de la Première Dame, Michelle Obama, un concert a été organisé vendredi soir pour l'occasion, rassemblant de nombreuses stars du jazz à la Maison Blanche, dont le pianiste et compositeur de jazz Herbie Hancock, mais également Sting, Aretha Franklin, Hugh Masekela, Chick Corea, Wayne Shorter et Pat Metheny.

« Après avoir sillonné la planète, le jazz est de retour chez lui », a déclaré la Directrice générale de l'UNESCO.

La Directrice générale a indiqué que ce concert a marqué le lancement d'une série de célébrations dans plus d'une centaine de villes à travers le monde, démontrant une nouvelle fois le pouvoir qu'a le jazz de réunir l'humanité tout entière.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

La Journée internationale du Jazz célébrée à Paris, sous l'égide de l'UNESCO

A l'occasion de la quatrième Journée internationale du Jazz, qui a lieu cette année dans la capitale française, la Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a insisté sur le message de tolérance véhiculé par ce genre musical.