La Journée des jeunes filles dans les TIC encourage les carrières dans les technologies

28 avril 2016

A l'occasion de la Journée des jeunes filles dans les technologies de l'information et de la communication (TIC), qui est célébrée chaque année le quatrième jeudi d'avril, l'Union internationale des télécommunications (UIT) a souligné jeudi la nécessité de promouvoir les opportunités de carrière dans les technologies pour les femmes et les jeunes filles.

L'UIT estime qu'il y a aura déficit de compétences de plus de deux millions d'emplois dans le secteur des technologies de l'information et de la communication dans les cinq prochaines années. Les jeunes filles et les femmes qui apprennent le codage, le développement d'applications et la science informatique ne seront pas seulement bien placées pour réussir une carrière dans le secteur des TIC, mais les compétences en TIC sont en train de constituer un gros avantage pour les étudiantes dans presque tous les autres secteurs qu'elles peuvent choisir.

« La Journée des jeunes filles dans les TIC nous rappelle que les TIC contribuent à améliorer la vie des gens partout dans le monde, grâce à de meilleurs soins de santé, une meilleure gestion de l'environnement, une meilleure communication, et de meilleurs systèmes éducatifs qui transforment la façon dont les enfants et les adultes apprennent », a déclaré le Secrétaire général de l'UIT, Houlin Zhao, dans un communiqué de presse.

« Les professionnels des TIC travaillent sur des projets parmi les plus excitants qui soient. [...] Les jeunes filles ayant des compétences dans les TIC peuvent espérer gagner de bons salaires et profiter de nombreuses opportunités de carrière », a-t-il ajouté.

Selon l'agence onusienne, la Journée sert à inspirer à la fois le gouvernement et le secteur privé afin de trouver des moyens pour encourager les jeunes filles et les femmes à acquérir les compétences dont elles ont besoin pour devenir des professionnels des TIC.

« Encourager les jeunes filles à choisir une carrière dans les TIC n'est pas seulement bon pour les jeunes filles et leurs familles, cela peut être un accélérateur majeur du développement socio-économique au niveau national », a déclaré le Directeur du Bureau de développement des télécommunications de l'UIT, Brahima Sanou.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'affaire Apple-FBI pourrait avoir de graves conséquences sur les droits de l'homme, selon l'ONU

Le Haut-Commissaire aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a exhorté les autorités américaines à agir avec la plus grande prudence dans le cadre des procédures légales impliquant la société informatique Apple et le Bureau d'enquête fédéral (FBI) qui sont en cours, étant donné les conséquences négatives qu'elles pourraient avoir sur les droits de l'homme partout dans le monde.