Mauritanie : l'ONU déplore la confirmation en appel de la condamnation à mort d'un blogueur pour apostasie

26 avril 2016

Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a déploré mardi la confirmation par une cour d'appel le 21 avril de la condamnation à mort pour apostasie d'un blogueur mauritanien, Mohammad Ould M'Kaitir.

M. Ould M'Kaitir avait été condamné en première instance par un tribunal pénal à Nouadhibou en décembre 2014 pour un article qu'il avait publié en ligne. Il avait exprimé son repentir à plusieurs reprises depuis, y compris lors de l'audience d'appel, a indiqué le porte-parole du HCDH, Rupert Colville, lors d'un point de presse à Genève.

« Nous tenons à souligner que dans le cadre du Pacte international relatif aux droits civils et politiques, auquel la Mauritanie est devenue un État partie en 2004, la peine de mort, si elle n'est pas abolie, ne peut être appliquée que pour les crimes les plus graves », a-t-il souligné.

« Nous espérons que la Cour suprême, qui a été saisie de l'affaire, va annuler la condamnation à mort contre M. Ould M'Kaitir », a-t-il ajouté.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Une résurgence du Criquet pèlerin au Yémen menace les pays voisins, selon la FAO

La présence d'infestations du Criquet pèlerin récemment découvertes au Yémen, où un conflit entrave sérieusement les opérations de lutte, représente une menace potentielle pour les cultures dans la région, a mis en garde mardi l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).