Centrafrique : l'ONU condamne la mort d'un Casque bleu marocain de la MINUSCA

18 avril 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné lundi la mort d'un Casque bleu de la Mission Multidimensionnelle Intégrée de Stabilisation des Nations Unies en Centrafrique (MINUSCA), le 17 avril, dans la ville de Rafai, préfecture de Mbomou.

L'incident s'est produit lorsqu'une patrouille de la MINUSCA a été déployée à Rafai en réponse à une attaque dans le village voisin, Agoumar, par des membres présumés de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA). Un Casque bleu marocain a été blessé par balle par des assaillants non identifiés et a succombé à ses blessures plus tard dans l'après-midi, a précisé le porte-parole du Secrétaire général dans un communiqué de presse.

« Le Secrétaire général réitère le fait que les attaques contre ceux qui œuvrent pour la paix et la sécurité en République centrafricaine sont inacceptables. Il appelle le gouvernement nouvellement élu à s'assurer que les auteurs soient traduits en justice », a ajouté ce porte-parole.

Le Secrétaire général a présenté ses sincères condoléances à la famille de la victime ainsi qu'au Royaume du Maroc.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a également condamné la mort de ce Casque bleu et condamné « dans les termes les plus forts toutes les attaques et les provocations par des groupes armés contre la MINUSCA ».

Dans un communiqué de presse publié lundi soir, les membres du Conseil ont demandé au gouvernement centrafricain d'enquêter sur cette attaque et de faire en sorte que les auteurs rendent des comptes.

Ils ont présenté leurs sincères condoléances et leur sympathie à la famille du Casque bleu tué et au Royaume du Maroc, ainsi qu'à la MINUSCA.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Centrafrique : un haut responsable de l'ONU salue les progrès du pays en matière de paix

A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité sur la situation en République centrafricaine, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, s'est félicité vendredi des nombreux progrès réalisés par le pays, au cours des deux dernières années, en matière de paix et de réconciliation nationale, comme en témoigne le succès des dernières élections.