Corée du Nord : le Conseil de sécurité condamne un nouveau tir de missile balistique

16 avril 2016

Le Conseil de sécurité de l'ONU a fermement condamné vendredi soir le tir d'un missile balistique mené quelques heures auparavant par la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

Bien que ce lancement de missile balistique par la RPDC ait été un échec, cette tentative constitue une violation flagrante des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la question, ont déclaré les 15 membres dans un communiqué de presse.

Le Conseil a de nouveau exhorté la RPDC à s'abstenir de toute action allant à l'encontre des résolutions pertinentes du Conseil et à se conformer pleinement à ses obligations en vertu de ces résolutions.

À la lumière des violations récentes, les membres du Conseil ont souligné l'importance des travaux du Comité du Conseil de sécurité, créé par la résolution 1718 (2006) et chargé de surveiller l'application des mesures de sanction imposées par les 15 membres. Le Conseil a ainsi exhorté tous les États membres à redoubler d'efforts pour mettre en œuvre les mesures imposées dans toutes les résolutions pertinentes du Conseil sur la question.

Les membres du Conseil ont réitéré l'importance de maintenir la paix et la stabilité dans la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est en général. Ils ont par conséquent exprimé leur engagement en faveur d'une « solution pacifique, diplomatique et politique » à la situation et ont salué les efforts déployés par les membres du Conseil, ainsi que d'autres États, afin de promouvoir une solution pacifique et globale à travers le dialogue.

Le Conseil a convenu qu'il continuera de suivre de près la situation et prendra d'autres mesures importantes, conformément à sa détermination sur cette question.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité de l'ONU durcit les sanctions contre la Corée du Nord

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi, à l'unanimité de ses 15 membres, une résolution durcissant le régime de sanctions en vigueur contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC).