Ukraine : l'ONU s'inquiète du sort d'un de ses employés détenu à Donetsk

13 avril 2016

L'Organisation des Nations Unies a exprimé mercredi sa profonde préoccupation concernant le sort de l'un de ses employés retenu en captivité dans la région de Donetsk, dans l'est de l'Ukraine.

« Selon les informations disponibles, l'employé est bien traité », a déclaré le porte-parole du Secrétaire général de l'ONU, Stéphane Dujarric, lors d'un point de presse au siège des Nations Unies à New York.

« L'ONU en Ukraine et ailleurs a mobilisé tous les canaux pour garantir sa libération immédiate et sans conditions », a-t-il ajouté. « L'ONU appelle toutes les parties prenantes à respecter l'employé et sa famille dans cette période délicate des discussions concernant sa libération ».

L'ONU est présente sur le terrain en Ukraine, qui est confrontée à un conflit dans l'est du pays depuis deux ans.

La semaine dernière, le Programme alimentaire mondial (PAM) a prévenu que le conflit a eu pour conséquence qu'environ 1,5 million de personnes souffrent de la faim, dont près de 300.000 souffrent d'insécurité alimentaire grave.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Ukraine : 1,5 million de personnes souffrent de la faim à cause du conflit, selon le PAM

Les deux dernières années de conflit dans l'est de l'Ukraine ont eu pour conséquence qu'environ 1,5 million de personnes souffrent de la faim, dont près de 300.000 souffrent d'insécurité alimentaire grave, a mis en garde lundi le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).