Le HCR s'inquiète de l'afflux de réfugiés sud-soudanais au Soudan voisin

29 mars 2016

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'est dit préoccupé mardi par l'afflux de réfugiés sud-soudanais fuyant vers le Soudan voisin, en raison notamment de l'insécurité alimentaire et de la détérioration des conditions économiques causées par le conflit au Soudan du Sud.

« L'insécurité alimentaire accrue et l'agitation croissante dans certaines régions du Soudan du Sud, en particulier dans les États du nord-ouest du Bahr el Ghazal du Nord et du Warrap, ont entraîné la fuite d'environ 38.000 personnes vers l'est et le sud du Darfour depuis la fin janvier », a déclaré un porte-parole du HCR, Adrian Edwards, lors d'un point de presse à Genève.

« Le HCR craint que la situation ne se détériore rapidement dans la mesure où l'insécurité alimentaire dans les Etats du Haut-Nil, du Warrap et du Bahr el Ghazal du Nord ne cesse d'empirer », a-t-il ajouté.

Les autorités du Soudan ont en effet signalé l'arrivée de 2.328 Sud-Soudanais à El Meiram et 2.520 autres à Kharasana, dans l'ouest de l'État du Kordofan, a précisé le porte-parole du HCR.

« Ils ont besoin d'une aide humanitaire, y compris de nourriture, d'eau, de matériel de secours, de prévention contre la violence sexuelle et sexiste et d'être réunis avec leurs familles », a signalé M. Edwards.

Selon le HCR, le conflit qui a éclaté au Soudan du Sud en décembre 2013 a engendré l'une des plus graves crises humanitaires au monde, forçant près de 2,3 millions de personnes à fuir leurs maisons, dont 678.000 dans les Etats voisins et 1.69 million à l'intérieur du pays.

« Le HCR est extrêmement inquiet du fait que le Plan de réponse régional 2016 pour les réfugiés du Soudan du Sud, qui couvre les programmes de réfugiés dans les pays voisins gérés par le HCR et 39 partenaires, ne soit financé qu'à hauteur de 3% », a indiqué M. Edwards.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Soudan du Sud : le Conseil de sécurité appelle les parties à respecter l'accord de paix

Le Conseil de sécurité a exprimé jeudi sa profonde inquiétude face à la situation qui règne au Soudan du Sud et a appelé les parties à respecter les termes de de l'accord de paix en août 2015.