En visite en Iraq, Ban Ki-moon salue les progrès contre Daech et appelle à vaincre le groupe extrémiste

26 mars 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a effectué samedi une visite surprise en Iraq, où il s'est félicité des progrès réalisés dans la lutte contre Daech et a appelé à vaincre ce groupe extrémiste.

“Je suis particulièrement impressionné par tous les progrès que vous avez réalisés, en particulier contre Daech”, a dit M. Ban lors d'une conférence de presse à la suite d'une rencontre avec le Premier ministre iraquien Haider al-Abadi, à Bagdad.

Lors de cette visite en Iraq, le chef de l'ONU était accompagné par le Président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, et par le Président de la Banque islamique de développement, Ahmad Mohamed Ali Al-Madani.

“Je félicite les forces de sécurité iraquiennes, les Peshemerga, les forces de mobilisation populaire et les fils de tribus pour leurs récents progrès, et je leur souhaite de réussir dans les opérations pour libérer Mossoul, Falloujah et d'autres parties du pays”, a déclaré M. Ban.

Il a réitéré son appel aux partenaires régionaux et internationaux de l'Iraq, leur demandant d'apporter leur soutien au gouvernement et au peuple d'Iraq dans ce combat.

“Je reste très préoccupé par les énormes défis auxquels est confronté l'Iraq. Daech a soumis tous les Iraquiens, et en particulier les minorités, aux assassinats, aux enlèvements, aux viols et autres violences sexuelles”, a-t-il ajouté.

“En détruisant et en pillant les lieux et les biens ayant une importance religieuse et culturelle, Daech essaie d'éliminer l'identité et l'unité de l'Iraq et de son peuple”, a encore dit M. Ban. “Environ 3.500 femmes, principalement des Yézidies, restent soumises à l'esclavage et à des violations horribles au quotidien”.

Le Secrétaire général a rappelé que 10 millions de personnes ont besoin d'une forme d'assistance humanitaire en Iraq et que 3,3 millions sont déplacées.

“J'appelle tous les amis de l'Iraq à poursuivre leur soutien pour la stabilisation, la réconciliation, la reconstruction et le déminage, et le gouvernement à accélérer les efforts pour restaurer l'état de droit, notament le contrôle étatique en matière de sécurité et d'armes”, a-t-il dit.

Il a jugé que la réconciliation nationale était cruciale pour vaincre Daech et a réitéré le soutien de l'ONU dans ce combat.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : l'ONU met en garde contre les conséquences du manque d'argent pour l'aide humanitaire

Suite à une récente visite en Iraq, le Directeur des opérations du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), John Ging, a prévenu mercredi que la situation de plus de 10 millions d'Iraquiens se détériorait et qu'il était nécessaire de collecter davantage d'argent pour les assister.