Corée du Nord : le Conseil de sécurité condamne les récents lancements de missiles balistiques

18 mars 2016

Le Conseil de sécurité de l'ONU a vivement condamné vendredi les récents lancements de missiles balistiques auxquels a procédé la République populaire démocratique de Corée (RPDC), dont l'un effectué le jour même.

Suite à une réunion de toute urgence pour aborder cette « situation grave », les membres du Conseil ont condamné fermement dans une déclaration de presse les lancements de missiles balistiques menés par la RPDC, les 18 et 10 mars 2016.

Le Conseil s'est dit gravement préoccupé par ces lancements « inacceptables », qui constituent une menace pour la sécurité régionale et internationale, ainsi qu'une « violation flagrante » de ses résolutions 1718 (2006), 1874 (2009), 2087 (2013), 2094 (2013), 2270 (2016).

Les 15 membres ont à nouveau déclaré que la RPDC doit s'abstenir de nouvelles actions en violation des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité et se conformer pleinement à ses obligations en vertu desdites résolutions.

Rappelant l'adoption à l'unanimité par le Conseil de sécurité, le 2 mars dernier, de la résolution 2270 (2016), qui durcit le régime de sanctions en vigueur contre le pays, les membres du Conseil ont exprimé leur grave préoccupation face à la réaction de la RPDC à cette résolution et à ses exigences.

Les membres du Conseil se sont dits déterminés à veiller à ce que la résolution 2270 (2016) soit pleinement mise en œuvre.

À la lumière de ces violations récentes, le Conseil a souligné l'importance des travaux du Comité du Conseil de sécurité créé par la résolution 1718 (2006) et a exhorté tous les États membres à redoubler d'efforts pour mettre en œuvre les mesures imposées dans l'ensemble de ses résolutions pertinentes.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le Conseil de sécurité de l'ONU durcit les sanctions contre la Corée du Nord

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a adopté mercredi, à l'unanimité de ses 15 membres, une résolution durcissant le régime de sanctions en vigueur contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC).