En Grèce, Angelina Jolie-Pitt appelle à intensifier la réponse humanitaire à la crise des migrants

16 mars 2016

A l'occasion d'une visite en Grèce, l'Envoyée spéciale du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Angelina Jolie-Pitt, a appelé mercredi à intensifier la réponse d'urgence à la situation humanitaire des réfugiés et migrants arrivés dans le pays, précisant que cette dernière se détériore de jour en jour.

« Je suis ici pour renforcer les efforts déployés par le HCR et le gouvernement grec afin d'intensifier la réponse d'urgence à cette situation humanitaire qui se détériore », a déclaré Mme Jolie-Pitt, d'après un communiqué de presse rendu public par le HCR.

« Je me réjouis de rencontrer les autorités, les partenaires et les bénévoles qui travaillent sur le terrain pour améliorer les conditions [des réfugiés et migrants] et garantir que les plus vulnérables d'entre eux soient protégés », a ajouté l'Envoyée spéciale, qui s'était rendue la veille dans un camp de réfugiés syriens au Liban, à l'occasion du cinquième anniversaire du conflit en Syrie.

« La mission de l'Envoyée spéciale se concentrera sur la situation humanitaire des milliers de familles de réfugiés en Grèce, dont la plupart ont été contraints de fuir la Syrie, l'Afghanistan et l'Iraq », a indiqué l'agence de l'ONU, précisant qu'elle effectuait cette visite au nom du Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, Filippo Grandi.

Environ 85% de tous les réfugiés et demandeurs d'asile qui sont arrivés en Europe depuis janvier 2015 ont débarqué en Grèce, a par ailleurs estimé le HCR, ajoutant que plus de 40.000 personnes sont arrivées dans le pays au cours des dernières semaines seulement.

« [Angelina Jolie-Pitt] réitèrera l'appui du HCR à la Grèce pour étendre et coordonner la protection et l'assistance aux réfugiés, le renforcement des procédures d'enregistrement et de demande d'asile, le respect des normes essentielles de protection et du droit international des réfugiés et la mise en œuvre du programme de réinstallation de l'UE [Union européenne] », a déclaré le HCR.

L'Envoyée spéciale exprimera également sa gratitude envers la Grèce pour le soutien et la solidarité dont elle a faits preuve envers des centaines de milliers de réfugiés et de demandeurs d'asile qui ont débarqué sur ses côtes après un voyage dangereux et difficile, voire parfois mortel.

Plus précisément, a indiqué le HCR, la visite de Mme Jolie-Pitt se centrera sur : l'accès à des conditions d'accueil décentes et à une protection adéquate, y compris les voies juridiques offertes aux réfugiés et demandeurs d'asile, tels que le programme de réinstallation de l'UE ; les défis et contraintes auxquels sont confrontés les interventions d'urgence, ainsi que la façon dont le HCR pourrait soutenir le gouvernement et les communautés en Grèce ; le soutien aux réfugiés particulièrement vulnérables, tels que les femmes chefs de famille, les enfants non accompagnés, les personnes handicapées et ceux qui ont été victimes de violences sexuelles ou sexistes.

« Le HCR appuie les autorités en Grèce, qui sont responsables de la réception, l'enregistrement et l'assistance aux réfugiés et aux demandeurs d'asile arrivant sur leur territoire », a déclaré l'agence.

A cette fin, le HCR a ouvert huit bureaux sur le terrain, pourvus de centaines de membres du personnel et de ressources importantes pour soutenir l'apport d'un logement, d'eau et de services d'assainissement, de santé et de protection aux arrivants, a indiqué l'agence.

« Avec l'intensification des arrivées en Grèce au cours des dernières semaines, cependant, ces efforts ne suffisent pas pour répondre à tous les besoins sur le terrain et la situation se détériore tous les jours », s'est inquiétée l'agence.

La visite de l'Envoyée spéciale est intervenue à la veille d'une réunion cruciale entre les États membres de l'Union européenne et le gouvernement de la Turquie, dont l'issue pourrait affecter des milliers de réfugiés et demandeurs d'asile en Grèce, a ajouté le HCR.

Mme Jolie-Pitt devrait participer plus tard dans le mois à une réunion de haut niveau à Genève, dont l'objectif sera d'explorer des voies d'immigration légales pour les réfugiés syriens, telles que la réinstallation, les programmes d'admission humanitaire, le regroupement familial, les bourses d'étude et les programmes de mobilité de la main-d'œuvre.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.