L'ONU condamne des attentats meurtriers en Iraq

29 février 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné lundi de récents attentats terroristes à Bagdad et à Muqdadiya, en Iraq, qui ont tué des dizaines de civils et blessé beaucoup d'autres.

M. Ban a exprimé ses sincères condoléances aux familles des victimes ainsi qu'au gouvernement et au peuple d'Iraq. Il a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

« Le Secrétaire général craint que ces lâches attaques revendiquées par l'EIIL (Etat islamique d'Iraq et du Levant/ Daech) contre des funérailles, des marchés et des lieux de culte aient pour but de porter atteinte à l'unité du peuple d'Iraq. Il demande aux Iraquiens de rejeter ces tentatives de semer la peur », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général appelle le gouvernement iraquien à veiller à ce que les auteurs de ces crimes soient rapidement traduits en justice. Il réitère l'engagement des Nations Unies à soutenir l'Iraq dans ses efforts pour promouvoir le dialogue et la réconciliation nationale », a-t-il ajouté.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Iraq : l'ONU appelle à venir en aide aux civils pris au piège par Daech

Une responsable de l'ONU s'est déclarée profondément préoccupée par le sort de milliers de civils actuellement pris au piège par les combats dans la ville de Falloujah et le district de Sinjar, en Iraq, appelant le gouvernement à redoubler d'efforts pour reloger ces populations civiles vers des zones plus sûres, avant que leur situation ne se détériore davantage.