Syrie : l'Envoyé de l'ONU se félicite des progrès réalisés dans le domaine humanitaire

25 février 2016

L'Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Syrie, Staffan de Mistura, s'est félicité jeudi des progrès réalisés récemment dans le domaine humanitaire, alors qu'une cessation des hostilités doit entrer en vigueur le 27 février 2016 à travers toute la Syrie.

S'exprimant devant la presse à Genève, M. de Mistura a estimé que la réunion, ce jeudi, du groupe de travail sur l'humanitaire du Groupe international de soutien à la Syrie (GISS) avait été « utile ». Il a ajouté que près de 200 camions d'aide avaient atteint 110.000 personnes dans les zones assiégées. « Mais cela n'est pas suffisant, il faut faire beaucoup plus », a-t-il dit.

Vendredi, le groupe de travail sur le cessez-le-feu du GISS se réunira à Genève pour discuter des modalités de la cessation des hostilités qui doit entrer en vigueur samedi à travers toute la Syrie. M. de Mistura doit ensuite faire un exposé, via téléconférence, devant le Conseil de sécurité de l'ONU vendredi après-midi.

Le Conseiller spécial auprès de M. de Mistura, Jan Egeland, a indiqué pour sa part lors de la conférence de presse que les affrontements dans plusieurs endroits du pays empêchent un accès humanitaire. Il a noté qu'un convoi a mis 48 heures pour apporter l'assistance qu'il transportait à Madimayet, alors que cette ville n'est pas à plus d'une heure de route de Damas. « Les procédures sont trop lourdes et nous sommes stoppés à trop de barrages routiers », a-t-il dit.

En ce qui concerne le largage d'aide humanitaire par voie aérienne par le Programme alimentaire mondial (PAM) à Deir Ezzor, M. Egeland a souligné qu'il y avait eu quelques problèmes, avec des parachutes qui ne se sont pas ouverts et d'autres largages qui ont manqué leur cible. Il a ajouté que ces largages allaient toutefois continuer pendant une période d'essai de trois mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Syrie : l'ONU appelle les parties à autoriser les convois humanitaires prévus cette semaine dans les zones assiégées

A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité sur la Syrie, le chef de l'humanitaire de l'ONU, Stephen O'Brien, a exhorté mercredi les parties au conflit à accélérer de toute urgence l'autorisation des convois humanitaires prévus cette semaine dans les zones assiégées et à garantir un acheminement de l'aide sans entrave.