L'ONU va assister les Fidji à surmonter les conséquences du cyclone Winston

22 février 2016

Les Nations Unies ont indiqué lundi qu'elles allaient apporter une assistance aux îles Fidji qui ont été frappées ce weekend par le cyclone Winston, ayant causé la mort d'au moins 21 personnes et fait d'importants dégâts.

« Les premières images aériennes des zones touchées laissent peu de doute sur la férocité de ce cyclone », a déclaré la Coordonnatrice résidente des Nations Unies aux Fidji, Osnat Lubrani. « Il est clair que les Fidji sont confrontées à une longue reconstruction et l'Organisation des Nations Unies et l'ensemble de l'équipe humanitaire pour le Pacifique sont aux côtés du gouvernement alors qu'il entame cette énorme tâche ».

L'état de catastrophe naturelle a été décrété par le gouvernement alors que des villages entiers ont été détruits sur l'île de Koro par ce cyclone de catégorie 5, l'un des plus puissants à avoir frappé le Pacifique sud, a précisé le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a présenté ses condoléances au peuple et au gouvernement des Fidji.

Le Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Mogens Lykketoft, a également présenté ses condoléances aux familles et aux amis de ceux qui sont décédés. Il a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Il a assuré que la communauté internationale apporterait son soutien au processus de reconstruction.

Le gouvernement fidjien, qui a pris la tête des efforts pour réparer les dégâts, a officiellement demandé lundi une assistance internationale. Des milliers de personnes se trouvaient encore lundi dans des abris d'urgence alors que les autorités s'efforcent de rétablir l'électricité et l'eau.

« En réponse à cette demande, les Nations Unies et l'équipe humanitaire du Pacifique sont en contact avec le gouvernement pour déterminer quelle expertise et quel soutien sont nécessaires, notamment en termes de coordination de l'aide humanitaire », a déclaré Mme Lubrani. « Les évaluations du gouvernement ont commencé et elles donneront une image plus claire de l'endroit où les gens en ont le plus besoin ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Le changement climatique et El Niño à l'origine de nombreuses catastrophes dans le monde en 2015, selon l'ONU

L'année 2015, la plus chaude jamais enregistrée, confirme que les catastrophes liées aux conditions météorologiques et climatiques dominent désormais les tendances des catastrophes induites par les aléas naturels, selon une nouvelle analyse présentée jeudi par le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNISDR).