L'UNESCO condamne le meurtre d'un journaliste indien

22 février 2016

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné lundi le meurtre d'un journaliste indien, tué par balle il y a deux semaines dans la ville de Sultanpur, au nord du pays.

« Je condamne l'assassinat de Karun Misra et salue l'annonce de l'ouverture d'une enquête sur ce crime », a déclaré Mme Bokova dans un communiqué de presse rendu public au siège de l'UNESCO, à Paris.

« La libre circulation de l'information offerte par les médias profite à chaque membre de la société et doit être défendue rapidement pour faire en sorte qu'il n'y ait pas d'impunité pour de tels crimes », a ajouté Mme Bokova.

Karun Misra était le chef du bureau du quotidien d'information en langue hindie Jan Sandesh Times à Ambedkar Nagar, un district de la division administrative de Faizabad, dans l'État de l'Uttar Pradesh, au nord de l'Inde. Karun Misra a trouvé la mort après que des agresseurs inconnus ont ouvert le feu sur lui, le 13 février dernier.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'UNESCO condamne le meurtre d'un journaliste guinéen

La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a condamné jeudi l'assassinat du journaliste guinéen El Hadj Mohamed Diallo, lors d'affrontements durant un rassemblement politique à Conakry.