Corée du Nord : les 8 millions de dollars alloués par l'ONU permettront d'aider des personnes vulnérables

3 février 2016

Les 8 millions de dollars octroyés par l'ONU à des opérations d'assistance en République populaire démocratique de Corée (RPDC) permettront d'aider des femmes et des enfants vulnérables, a souligné le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA).

« Ces fonds permettront de sauver la vie de plus de 2,2 millions de personnes vulnérables et menacées de malnutrition », a précisé OCHA dans un communiqué de presse. La RPDC fait partie des neuf pays à recevoir des subventions dans le cadre d'une enveloppe de 100 millions de dollars annoncée vendredi dernier.

La dénutrition est une cause fondamentale de décès et de maladie chez les mères et les enfants. En Corée du Nord, la malnutrition chronique (retard de croissance) chez les enfants âgés moins de cinq ans s'élève à 27,9% et 4% des enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë.

Environ 70% de la population, soit 18 millions de personnes, sont considérées comme souffrant d'insécurité alimentaire. La production alimentaire dans le pays est entravée par le manque d'intrants agricoles (engrais, semences) et est très vulnérable aux chocs, en particulier les catastrophes naturelles. En raison de la sécheresse en 2015, 11% de la récolte principale a été perdu.

Selon l'ONU, la prestation de services de santé, notamment en matière de santé reproductive, demeure insuffisante, avec de nombreuses régions du pays qui ne sont pas équipées pour répondre aux besoins de santé de base de la population.

Les enfants âgés de moins de cinq ans et les nouveau-nés au faible poids à la naissance sont vulnérables à des maladies mortelles telles que la pneumonie et la diarrhée s'ils ne reçoivent pas de traitement approprié ou des vitamines et des oligo-éléments.

L'argent octroyé par l'ONU à travers le Fonds central des interventions d'urgence (CERF) sera utilisé pour améliorer la situation nutritionnelle dans le pays. Plus de 2,2 millions de personnes, dont 1,8 million d'enfants âgés de moins de cinq ans et 350.000 femmes enceintes et allaitantes, bénéficieront de l'assistance fournie par les fonds du CERF.

« L'engagement et le soutien de la communauté internationale sont essentiels », a déclaré le Coordonnateur résident des Nations Unies pour la RPDC, Tapan Mishra. « Les besoins humanitaires doivent être séparés des questions politiques pour assurer des conditions de vie minimales pour les personnes les plus vulnérables ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

L'ONU condamne l'essai nucléaire annoncé par la Corée du Nord

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont condamné mercredi l'essai nucléaire annoncé le même jour par la République populaire démocratique de Corée et le Conseil a annoncé son intention de prendre de nouvelles sanctions à l'égard de la RPDC.