Le Représentant de l'ONU félicite les Libyens pour la formation du gouvernement d'entente nationale

19 janvier 2016

Le Représentant des Nations Unies pour la Libye, Martin Kobler, s'est félicité mardi de la formation du gouvernement d'entente nationale par le Conseil présidentiel, comme constituant une étape importante dans les efforts visant à mettre fin aux divisions politiques et au conflit armé qui déchirent le pays depuis plus de quatre ans.

« Il s'agit d'une occasion en or pour les Libyens de se rassembler afin de reconstruire leur pays », a dit M. Kobler, Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (MANUL) dans une déclaration.

« La formation du Gouvernement d'entente nationale (GEN) est un bond en avant important sur la voie de la paix et de la stabilité en Libye, je félicite le peuple libyen. Mais il reste encore un dur travail à accomplir », a-t-il ajouté.

Le Représentant spécial a également souligné la nécessité de passer immédiatement à la phase suivante du processus, qui est l'approbation du GEN par la Chambre des représentants.

« J'appelle les membres de la [Chambre] et sa présidence à placer l'intérêt national au-dessus de toute autre considération et à se réunir sans tarder afin de discuter et d'approuver le cabinet qui a été proposé », a encore dit M. Kobler.

La MANUL a été créée en 2011 par le Conseil de sécurité de l'ONU à la demande des autorités libyennes, après six mois de conflit armé, afin de soutenir les nouvelles autorités de transition du pays dans leurs efforts pour rétablir la stabilité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Libye : l'envoyé de l'ONU plaide pour 30% de femmes au sein du gouvernement

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye, Martin Kobler, a plaidé lundi pour que les femmes libyennes représentent 30% des membres du nouveau gouvernement d'entente nationale.