Ban Ki-moon condamne un attentat suicide près d'un centre de vaccination au Pakistan

13 janvier 2016

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné mercredi l'attentat suicide commis le même jour à Quetta, au Pakistan, dans lequel au moins 15 personnes ont été tuées et 25 autres blessées, a dit son porte-parole dans une déclaration.

L'attentat a été commis à proximité d'un centre de vaccination contre la poliomyélite.

« Le Secrétaire général réitère que rien ne saurait justifier le terrorisme. Il exhorte le gouvernement du Pakistan à prendre toutes les mesures nécessaires pour traduire sans retard en justice les auteurs de cet attentat », a ajouté le porte-parole.

M. Ban « présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il exprime ses sympathies au peuple et au gouvernement du Pakistan », a-t-il conclu.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.

Suivre l'actualité : précédents articles sur le sujet

Pakistan : l'ONU condamne une vague d'attentats meurtriers

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a condamné vendredi une récente vague d'attentats meurtriers au Pakistan.