Centrafrique : les élections reportées de trois jours, au 30 décembre (MINUSCA)

24 décembre 2015

Les élections présidentielle et législatives en République centrafricaine (RCA), qui étaient prévues pour ce dimanche, ont été reportées de trois jours, au 30 décembre 2015, a annoncé jeudi la mission de maintien de la paix des Nations Unies dans ce pays.

La nouvelle date pour ces deux scrutins a été annoncée jeudi par les autorités électorales centrafricaines, qui ont expliqué que ce report était nécessaire pour régler certains problèmes logistiques et pour parachever la formation des agents électoraux.

« Je ne qualifierais pas ce report de revers », a déclaré le porte-parole de l'ONU, Stéphane Dujarric, en réponse à des questions lors d'un point de presse à New York. « Je crois qu'évidemment, étant donné la situation très délicate en matière de sécurité dans le pays, il est important que les élections se déroulent de la meilleure manière possible », a-t-il ajouté.

« La mission de maintien de la paix va continuer d'aider à la distribution des bulletins de vote et elle soutiendra évidemment les forces centrafricaines, mais il s'agit d'une décision prise par les autorités électorales centrafricaines. C'est leur processus. C'est à elles qu'il incombe d'organiser les élections et nous sommes là pour les aider », a encore dit le porte-parole.

Ces élections font suite à un référendum constitutionnel qui a eu lieu à la mi- décembre et s'inscrivent dans un processus visant à parachever la transition politique dans le pays, après plus de deux ans de troubles et de combats entre les forces majoritairement musulmanes de la Séléka et les groupes anti-Balaka à majorité chrétienne.

Selon la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en RCA (MINUSCA), tous les bulletins de vote destinés à l'élection présidentielle et aux législatives sont arrivés mercredi dans la capitale, Bangui, et la mission va entamer une distribution progressive de ces bulletins dans les provinces.

Dans le même temps, a précisé la Mission, le processus de désarmement, démobilisation et réintégration se poursuit dans tout le pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.